Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 02.09.2011 13h35
Nokia licencie 170 employés en Chine, la légitimité du processus est mise en cause

Le géant finlandais Nokia a déclenché récemment une vague de licenciements en Chine en licenciant 170 employés chinois, peu de temps avant la visite de son PDG Stephen Elop en Chine.

Le 30 août, 29 employés licenciés ont manifesté leur colère contre la décision de la compagnie, jugée par eux comme une rupture unilatérale de contrat. Cependant, le département des ressources humaines a réaffirmé la légitimité de cette décision, et Nokia insiste pour résilier unilatéralement les contrats de travail avec ces employés.

Selon Zhao Zhanling, expert en loi sur la technologie informatique, cette décision de Nokia viole la Loi du Travail de la Chine, au moins en termes de processus. Selon cette loi, les employeurs doivent informer les employés où le syndicat 30 jours avant pour les écouter, déposer le plan de licenciement au département du travail.

Cependant, « Nokia n'a donné que dix jours aux employés pour prendre la décision, ce n'est pas en conformité avec la loi, sauf si Nokia paie un mois de salaire à ceux qui renvoyés à titre de compensation », a indiqué M. Zhao.

En réponse aux plaintes des employés, un responsable de la zone Chine du Groupe a indiqué qu'il ne s'agit pas d'un licenciement, mais d'une modification de stratégie. Pour savoir les détails, il a proposé de renseigner des départements concernés.

Les employés sacrifiés au nom de cette « modification de stratégie » sont principalement les ingénieurs travaillant sur le système d'exploitation Symbian.

Après le lancement d'iphone par l'Apple, la valeur de marché de Nokia a été réduite de deux tiers. En avril de cette année, la société a annoncé un plan terrifiant de licenciements, elle compte renvoyer 4 000 employés avant la fin 2012, principalement au Danemark, au Finlande et au Royaume-Uni.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois inaugure la première Exposition Chine-Eurasie à Urumqi
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient