Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 25.08.2011 11h07
La Chine va fermer les sites Internet de vente d'armes à feu et d'explosifs

La police chinoise va fermer les sites Internet fournissant des informations sur les moyens de fabriquer des explosifs ou des armes à feu et interdire les ventes en ligne d'armes à feu et d'explosifs afin d'éradiquer les risques potentiels de sécurité.

Le ministère chinois de la Sécurité publique a annoncé dans un communiqué que la police allait viser les sites Internet de vente aux enchères ou les sites militaires ainsi que les moteurs de recherche où l'on trouve souvent de telles informations, lors d'une campagne de lutte de trois mois lancée mercredi.

Le ministère s'est engagé à interdire aux sites Internet du pays de vendre des armes à feu ou de révéler des techniques concernant leur fabrication ou la fabrication d'explosifs.

Les internautes qui téléchargent de telles informations seront sanctionnées en conformité avec la loi, avertit le communiqué.

La loi chinoise interdit aux civils de fabriquer des armes à feu, des explosifs et certains types de couteaux. Les infractions mineures peuvent conduire à une peine de prison allant jusqu'à trois ans et jusqu'à sept ans pour les infractions majeures.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : révision du projet d'amendements du Code de procédure pénale
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes