Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 25.08.2011 10h19
Une célèbre chaîne de fondue chinoise reconnait utiliser de la « colle d'os »
Un cuisinier montre la colle d'os qu'il utilise pour épaissir la soupe, dans la cuisine d'un restaurant de fondue chinoise Haidilao, à Hangzhou, dans la Province du Zhejiang.

Après qu'une célèbre chaîne de restaurants de fondue chinoise ait reconnu utiliser des bouillons pour fondue et des boissons concentrés, avocats et experts des droits des consommateurs disent que le fait que ces restaurants aient dissimulé les informations sur ses produits viole le droit des consommateurs à savoir.

« Si ces restaurants ont persisté à dissimuler des informations à leurs clients, on peut les suspecter d'avoir commis des fraudes dans des cas particulièrement graves », a dit Qiu Baochang, qui dirige le groupe d'avocats de l'Association des Consommateurs de Chine.

Les experts ont commencé à faire part de doutes sur la chaîne de restaurants après que des articles soient parus disant que les employés avaient reçu pour instruction d'éviter de dire aux consommateurs que les bouillons et boissons qu'ils vendaient étaient faits à base de concentrés.

« Une façon d'empiéter sur le droit de savoir des consommateurs est de leur donner des informations incomplètes », a dit Yi Shanghua, avocat à Beijing au Cabinet Juridique Yingke. « En d'autres termes, un commerce ne parle que de ce qui est à son avantage et ne diffuse pas les autres informations aux consommateurs ».

Selon M. Yi, les informations sur les produits consommables devraient être aisément accessibles. La seule exception concernant les informations sur la propriété intellectuelle des entreprises.

Un journaliste de City Sun, un journal de la Province du Shandong, qui a dissimulé son identité afin de pouvoir prendre part à la formation donnée aux nouveaux employés de la chaîne de restaurants, a reçu l'instruction d'éviter de révéler aux consommateurs la composition des bouillons qu'ils servent.

Au lieu de cela, ils doivent répondre : « Désolé, je n'en ai pas la moindre idée. Veuillez vous adresser à l'accueil sur ce sujet ».

Sichuan Haidilao Catering Co Ltd a admis lundi que ses bouillons de fondue chinoise et ses boissons étaient faits à base de concentrés.

« Mais tous ces concentrés viennent de fournisseurs qualifiés et toutes nos activités sont menées dans le respect des lois et règlements », a dit l'entreprise dans un communiqué publié sur son site internet.

Un communiqué qui est apparu mardi sur le site a précisé que les employés n'ont pas le droit de répondre aux questions des clients parce que chacun d'entre eux est susceptible de donner une réponse différente.

« Afin d'éviter les malentendus, nous avons disposé des brochures donnant une présentation complète sur la composition de nos produits alimentaires ainsi que les certificats concernés à l'accueil de chaque restaurant, a dit le communiqué. Et nous formons nos employés à ne pas répondre directement aux questions des consommateurs ».

[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : révision du projet d'amendements du Code de procédure pénale
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes