Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 15.08.2011 16h55
La Chine établit un programme de subventions pour la protection des prairies au Tibet

Le gouvernement central de la Chine allouera deux milliards de yuans chaque année entre 2011 et 2015 à un programme de subventions pour la protection des prairies au Tibet, selon les autorités de l'agriculture de la région autonome.

Ces subventions seront versées aux agriculteurs et aux bergers dont les prairies sont interdites au pâturage, ou qui cultivent des variétés améliorées d'herbes de pâturage ou élèvent des espèces améliorées de bétail, a indiqué Zhu Chunsheng, directeur adjoint du département de l'agriculture et de l'élevage du Tibet.

Selon lui, il s'agit du plus important programme de subventions au Tibet en termes de couverture.

Environ 200 000 agriculteurs et bergers bénéficieront du programme de subventions, et leurs revenus devraient ainsi augmenter de près de 2 000 yuans (313 dollars) par an, a fait savoir M. Zhu.

Selon ce programme, les bergers recevront une subvention de six yuans par mu (0,07 hectare) de terre interdite au pâturage et une subvention de dix yuans par mu pour la culture de variétés améliorées de pâture.

En outre, chaque foyer recevra une subvention de 500 yuans pour l'achat de fourrage et l'utilisation de gazole pour remplacer les excréments de yacks, qui sont traditionnellement utilisés au Tibet comme combustible et engrais mais qui pourraient entraîner la perte de prairies.

Le Tibet compte environ 1,23 milliard de mu (82 millions d'hectares) de prairies naturelles, représentant environ 68% du territoire de la région et un cinquième de la superficie totale des prairies du pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine alloue annuellement 2 milliards de yuans pour protéger l'écosystème de la steppe au Tibet
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale