Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.08.2011 08h24
La Chine va durement sévir contre l'avortement sélectif selon le sexe du foetus pour des raisons non médicales

La Chine s'engage à sévir durement contre l'avortement sélectif selon le sexe du foetus pour des raisons non médicales, afin d'équilibrer le sexe-ratio dans le pays, selon un projet du gouvernement publié lundi.

Selon le Plan pour le développement des enfants chinois (2011-2020), des efforts doivent être déployés pour "éliminer la discrimination contre les filles" et continuer à promouvoir l'égalité des sexes.

En Chine, les gens considèrent traditionnellement que seuls les héritiers masculins peuvent perpétuer la lignée familiale.

La Chine a mis en oeuvre la politique du planning familial pendant près de trois décennies. Selon cette politique les couples urbains ne sont autorisés à avoir qu'un seul enfant, tandis que les familles des ethnies minoritaires peuvent en avoir davantage.

Bien que la population du pays ait été contrôlée, l'avortement sélectif illégal s'est développé dans de nombreuses régions du pays.

La politique du planning familial a été assouplie au fil du temps. Dans de nombreuses régions du pays, les couples composés d'enfants uniques sont autorisés à avoir deux enfants. D'autre part, dans les régions rurales, les couples peuvent avoir un deuxième enfant si leur premier enfant est une fille.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : le typhon Muifa frappera la province du Shandong
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)