Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 05.08.2011 13h04
La Chine lutte contre les services illégaux de relations publiques en ligne

Les autorités chinoises ont sanctionné les administrateurs de 471 sites Internet de relations publiques illégaux et ont conclu des dizaines d'affaires au cours d'une campagne de deux mois lancée en avril.

Dans une affaire importante mentionnée jeudi par le ministère de la Sécurité publique, trois suspects ont été arrêtés pour avoir piraté un site Internet géré par Redbaby, un distributeur en ligne de produits pour bébé, après que la société a refusé de supprimer des commentaires publiés sur son forum en ligne.

Ces trois suspects ont été engagés par une société de photographie en mars pour forcer Redbaby à supprimer des commentaires qui auraient une influence négative sur cette société, a indiqué le ministère. Le piratage a causé des problèmes pour les ventes et la publicité en ligne de Redbaby.

Ces suspects ont avoué avoir participé à plus de dix cyber-attaques depuis 2010 en offrant des services illégaux de relations publiques, pour lesquelles ils ont gagné environ 10 000 yuans (1 540 dollars).

Selon les données officielles, plus de 790 000 messages et articles en ligne, ainsi que 1,65 million de pages mises en cache contenant des contenus illégaux de relations publiques, ont été supprimés au cours de cette campagne.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Dette américaine : Zhou Xiaochuan indique que la Chine s'en tiendra au principe de la diversification des investissements en devises étrangères
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine