Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 05.08.2011 07h48
230 millions de personnes appartenant à la classe moyenne urbaine en 2009 en Chine, soit 40% des résidents urbains

L'Académie chinoise des Sciences sociales a publié mercredi le Livre bleu de la Ville 2011, indiquant que le nombre de personnes appartenant à la classe moyenne en ville a atteint 230 millions en 2009, soit 37% de la population urbaine du pays. Selon les prévisions de l'Académie, ce chiffre devrait grimper jusqu'à 47% en 2020. C'est à ce moment-là, que la structure sociale du pays aura une forme d'olive, et non pas de pyramide, comme c'est le cas de nos jours.

Sur la période 2000-2009, les revenus moyens par habitant des représentants des classes moyennes en Chine ont connu une augmentation annuelle de 3,8% et elles représentent respectivement 46% et 38% de la population de Beijing et Shanghai.

Les classes moyennes sont un moteur de la consommation de la ville. Ils dépensent un tiers de leurs revenus sur la nourriture, une proportion beaucoup moins importante par rapport à celle des classes à bas revenus. Les classes moyennes sont à la recherche d'une vie de haute qualité, ils dépensent plus pour le transport, la communication, l'éducation, la culture et le divertissement.

Selon le Livre bleu, à la fin de 2009, la population urbaine du pays s'est élevée à 621,86 millions. Les revenus moyens annuels d'un habitant urbain étaient de 17 175 yuans (2 667 dollars). La Chine compte actuellement environ 50 millions d'habitants de population urbaine vivant sous le seuil de la pauvreté, un seuil établi entre 7 500 yuans et 8 500 yuans par personne. En prenant en considération les différences liées à la situation économique des différentes régions de la Chine, le nombre s'établit à 7,56 millions pour la partie Est, 16, 57 millions pour la partie Centre, 17,17 millions pour l'Ouest et 8,45 millions pour le Nord-est.

Le profil social de la Chine est sensiblement différent par rapport aux pays développés. On doit donc établir notre propre stratégie de l'élimination de la pauvreté en conformité avec la situation économique, sociale, politique et culturelle, au lieu de copier celle des pays développés, a souligné le livre.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Dette américaine : Zhou Xiaochuan indique que la Chine s'en tiendra au principe de la diversification des investissements en devises étrangères
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine