Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 28.07.2011 08h16
Shuanghui se relève après le scandale du clenbutérol

Le groupe Shuanghui, le plus grand transformateur de viande de Chine, a déclaré lundi que sa production et ses ventes, qui avaient été affectées par le scandale du clenbutérol en mars dernier, sont retournées à la normale.

Cette société qui siège dans le Henan a fait partie des plus durement touchées après l'annonce par la CCTV (Télévision centrale de Chine) que les produits à base de porc de plusieurs marques, dont Jiyuan Shuanghui, une filiale de Shuanghui, étaient contaminés au clenbutérol, une substance toxique pour les humains qui rend la viande plus maigre.

« Ce scandale a été un désastre pour notre entreprise, mais cela nous a aussi poussés à nous pencher sur les problèmes entourant notre gestion et notre expansion », explique Wan Long, directeur du conseil d'administration de Shuanghui.

Malgré de lourdes pertes, la société est restée optimiste sur son développement à long terme. En juin, la production atteignait 80 % et les ventes avaient retrouvé leur niveau précédant le scandale.

Dans un autre communiqué publié vendredi dernier, Shuanghui a annoncé la destruction de près de 3 800 tonnes de viande, dont les stocks d'usines et les retours de produits suivant le scandale, afin d'apaiser l'inquiétude des consommateurs.

Le clenbutérol est une substance qui rend la viande de porc moins grasse. Cependant, ce produit chimique ne doit pas être ingéré par les êtres humains en raison de sa toxicité, et il fait partie des additifs prohibés en Chine.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Lancement d'Air Tibet, la première compagnie aérienne du Tibet
Chine : 199 millions de personnes couvertes par le programme rural de retraite
Pourquoi l'accident meurtrier du train à grande vitesse chinois s'est produit ?
Quotidien du Peuple : les forces sociales essentielles aux opérations de secours suite à l'accident ferroviaire meurtrier en Chine
Les relations militaires sino-américaines progressent