Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 19.07.2011 08h14
Cinq personnes passent en jugement dans l'affaire de l'incendie meurtrier de 2010 à Shanghai

Cinq personnes sont passées lundi en jugement pour leur rôle dans l'incendie d'un haut bâtiment qui a tué 58 personnes et blessé 71 autres, l'an dernier à Shanghai.

Quatre anciens officiels du gouvernement, dont Gao Weizhong, Yao Yaming, Zhou Jianmin et Zhang Quan, sont accusés d'abus de pouvoirs, selon un communiqué publié par le Tribunal populaire intermédiaire N°2 de Shanghai.

Les quatre accusés travaillaient auparavant au Comité de construction et transport du district de Jing'an, où s'est produit l'incendie. MM. Gao et Yao ont été respectivement directeur et vice-directeur du Comité, indique le communiqué.

MM. Gao, Zhou, Zhang et Feng Wei, qui étaient les représentants légaux du département commercial de la Shanghai Tianyi Building Materials Co,.Ltd, sont également accusés d'avoir accepté des pots-de-vin, selon le communiqué.

Aucun verdict n'a été rendu lundi. Le tribunal va commencer à entendre 21 autres personnes également impliquées dans cet incendie meurtrier.

En plus des 26 suspects, 28 autres personnes, dont le vice-maire Shen Jun, ont reçu des amendes administratives ou des blâmes conformément aux politiques disciplinaires du Parti communiste chinois (PCC), a annoncé en juin le gouvernement municipal.

L'incendie avait ravagé un immeuble de 28 étages, situé rue Jiaozhou, en novembre 2010. Le bâtiment était en cours de rénovation au moment de l'accident. L'incendie a été provoqué par des étincelles de chalumeau, qui ont enflammé le filet en nylon et l'échafaudage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet lance sa première autoroute
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux