Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.07.2011 08h27
La Chine appelle à éliminer les risques liés à la sécurité le long de la ligne à grande vitesse Beijing-Shanghai

Les autorités de supervision de la sécurité chinoises ont ordonné dimanche aux villes et aux provinces, situées le long de la ligne à grande vitesse reliant Beijing à Shanghai, d'éliminer les problèmes susceptibles de menacer la sécurité de la ligne.

La Commission de la sécurité du travail du Conseil des Affaires d'Etat, le gouvernement chinois, a demandé aux autorités locales de lancer une campagne spéciale pour découvrir et éliminer ces problèmes, selon un communiqué publié sur le site Internet de l'Administration d'Etat pour la sécurité du travail (AEST).

Les autorités doivent adopter des mécanismes à long terme, tels que la délimitation de zones interdites le long de la ligne, des inspections coordonnées de sécurité et des échanges réguliers d'informations.

Cette ligne de 1 318 km est entrée en opération le 30 juin et traverse sept provinces et municipalités dans l'est de la Chine. Le temps de trajet entre Beijing et Shanghai s'est ainsi réduit à moins de cinq heures.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet lance sa première autoroute
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives