Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.06.2011 08h48
Des sociétés chinoise et britanniques vont développer conjointement de nouveaux médicaments sur la prochaine décennie

Des entreprises pharmaceutiques chinoises et britanniques comptent développer conjointement 30 nouveaux médicaments sur la prochaine décennie, selon un accord de partenariat signé vendredi.

La nouvelle a été annoncée par David Wilkinson, qui représente l'Institut national des études médicales du Royaume-Uni, lors de la Convention sur l'industrie biologique de Chine 2011 (BioChine) dans la ville Shenzhen, dans la province du Guangdong (sud).

M. Wilkinson a déclaré qu'il avait confiance en ce "plan ambitieux", suite à la signature vendredi du projet de partenariat Chine-RU sur la santé.

Les deux parties vont intégrer leurs différents avantages dans l'industrie bio-pharmaceutique, a-t-il affirmé.

Ce projet, soutenu par les deux gouvernements, implique selon les estimations près d'un milliard de yuans (154 millions de dollars) d'investissements. Environ 12 millions d'euros (soit environ 17,13 millions de dollars), proviennent de la partie britannique.

La plupart des travaux de recherche et de développement se dérouleront en Europe. M. Wilkinson a annoncé toutefois qu'il ferait passer cette année à 80 le nombre d'employés travaillant dans des laboratoires en Chine .

La coopération sino-britannique durera de la découverte et du développement des nouveaux médicaments, jusqu'aux tests cliniques et à l'approbation pour la vente sur le marché global, a-t-il ajouté.

Selon lui, la Chine est attractive pour de nombreuses entreprises occidentales et pourrait devenir le second marché pharmaceutique d'ici 2015.

De nombreuses sociétés de l'Occident sont également impressionnées par l'injection de 960 millions de dollars par le gouvernement chinois dans le secteur bio-pharmaceutique de 2008 à 2010 afin de stimuler la recherche et l'innovation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial