Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.06.2011 08h44
Les autorités chinoises démentent l'arrestation de l'abbé du Temple Shaolin

Le Bureau d'Etat des Affaires religieuses vient de réfuter, dans un communiqué de presse, les allégations selon lesquelles l'abbé du Temple Shaolin, Shi Yongxin, a été arrêté pour avoir été le client de prostituées.

Cette mise au point infirme le soupçon de scandale sexuel qui pèse sur Shi Yongxin et est une réponse à des rumeurs relayée par des médias en ligne depuis le mois de mai.

"Nous condamnons sérieusement cette rumeur qui a non seulement diffamé Shi Yongxin, mais aussi porté atteinte à l'image d'un monastère renommée et à la réputation du bouddhisme chinois", reproche le communiqué.

Le bureau d'Etat a appelé les personnalités religieuses, les fidèles et les internautes à ne pas croire et diffuser cette rumeur.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial