Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 15.06.2011 13h43
Augmentation rapide de l'utilisation de drogues festives

De plus en plus de personnes âgées de moins de 35 ans, dont des cols blancs et des étudiants d'université, prennent des drogues synthétiques à Shanghai, d'après les dernières statistiques de la Commission de Contrôle des Stupéfiants de Shanghai.

Ces chiffres sur la situation des stupéfiants dans la ville, publiés chaque année, ont montré que 321 personnes de plus avaient pris des drogues lors du premier trimestre de cette année, dont plus de 90% ont fait usage de drogues synthétiques.

Lors du premier trimestre, il y a eu 31 075 personnes qui ont pris des drogues illicites à Shanghai, dont 46% étaient âgées de moins de 35 ans.

D'après le rapport, plus de 100 000 personnes, dont 80% sont de sexe masculin, se sont rendues coupables de prise de drogues synthétiques en Chine, soit une hausse annuelle moyenne de 41,3% lors de la dernière décennie.

« La majorité des gens pensaient que les drogues synthétiques, comme la méthamphetamine, la kétamine et l'ecstasy, n'étaient pas addictives et pas aussi dangereuses que les drogues traditionnelles », a dit Zheng Wei, Directeur adjoint de Commission de Contrôle des Stupéfiants de Shanghai.

Cependant, les drogues synthétiques sont en fait probablement plus dangereuses encore pour l'être humain, car elles attaquent directement le système nerveux central, et les dommages qu'il peut subir sont irréversibles.

« Les drogues synthétiques favorisent la libération de neurotransmetteurs afin de produire une excitation pathologique, conduisant à la destruction massive de cellules nerveuses, ce qui produit des désordres neurologiques », a dit Zhang Yong'an, Directeur exécutif du Centre International de Recherche sur les Politiques en matière de Stupéfiants.

Il a ajouté que les utilisateurs de drogues synthétiques développent des désordres mentaux, peuvent devenir maniaques et dépressifs et se comporter de manière violente. Cela non seulement porte atteinte à leur santé, mais constitue aussi une menace pour la sécurité publique.

Les drogues synthétiques, appelées aussi drogues « de club » ou « festives » se trouvent habituellement dans les lieux de distraction comme les boîtes de nuit, qui sont généralement remplies de personnes jeunes.

« Nous nous sommes rendus compte que davantage de personnes de moins de trente ans, et même des adolescents, ont été arrêtées pour avoir pris des drogues synthétiques ces cinq dernières années », a dit Feng Jianguo, travailleur social au Conseil de Services Sociaux de Shanghai Ziqiang, un organisme financé par le Gouvernement.

« Certains jeunes cols blancs qui subissent une forte pression au travail peuvent se tourner vers les drogues synthétiques pour essayer de réduire leur stress et apporter un peu d'enthousiasme dans leur vie », a dit M. Zheng.

Les travailleurs sociaux essaient en général d'instruire les utilisateurs de drogues synthétiques sur les dangers qu'elles posent pour les convaincre de ne pas continuer à prendre des drogues.

M. Feng a ajouté que les utilisateurs de drogues avaient besoin de davantage de soutien physique et mental de la part des travailleurs sociaux et des membres de leur famille, sans discrimination.

Les drogues synthétiques sont différentes des drogues traditionnelles comme l'héroïne, car elles sont fabriquées à partir de produits chimiques faciles d'accès, et leur fabrication est rapide et bon marché.

« La plupart des composants chimiques étant disponibles sur le marché, le risque de voir les gens produire eux-mêmes des drogues synthétiques devient plus grand, et cela devient plus difficile pour les législateurs de mettre fin à cette pratique », a dit M. Zhang.

La Commission de Contrôle des Stupéfiants de Shanghai mène aussi des activités spécialement conçues pour informer les jeunes âgés entre 14 et 21 ans des dangers de la drogue.

« Nous avons adopté des méthodes nouvelles, comme des vidéos en ligne, des dessins animés et des questionnaires en ligne pour y faire participer la jeune génération », a dit M. Zheng

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les présidents chinois et kazakh s'entretiennent du partenariat stratégique bilatéral
Des personnels de train embarquent pour des essais du TGV Beijing-Shanghai
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?