Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.06.2011 08h37
Le centre commercial de Taobao exacerbe la concurrence

Vendredi dernier, Taobao a inauguré un showroom de mobilier d'intérieur de cinq étages, pour permettre aux clients d'essayer les canapés, les tables ou d'autres articles de valeur avant de placer leur commande en ligne.

L'inauguration d'un showroom de mobilier d'intérieur de cinq étages à Beijing exacerbe une concurrence déjà forte entre le plus grand site web de vente en ligne et les distributeurs traditionnels.

Taobao, propriété d'Alibaba Group et une plate-forme Internet dont les ventes représentent 3 % des ventes en Chine, a ouvert sa salle d'exposition vendredi dernier pour permettre aux clients d'essayer les canapés, les tables ou d'autres articles de valeur avant de placer leur commande en ligne.

Le centre commercial est une nouvelle intrusion sur le territoire des distributeurs traditionnels chinois par leurs concurrents du e-commerce.

Taobao affirme que son centre de Beijing vise à surmonter un obstacle qui freine la croissance du commerce sur Internet en Chine, alors que les distributeurs en ligne offrent des prix nettement inférieurs: les clients n'aiment pas acheter des meubles et d'autres produits de valeur sans les avoir tester en personne.

Selon Justine Chao, porte-parole d'Alibaba, « les gens achètent difficilement des articles de maison qu'ils n'ont pas vus ».

Les analystes s'attendent à ce que le commerce en ligne chinois connaisse une croissance annuelle de 30 à 40 % dans les prochaines années, défiant les craintes initiales selon lesquelles le secteur était susceptible de souffrir d'une faible utilisation des cartes de crédit et de services de livraison rudimentaires.

L'attractivité du e-commerce s'explique par la pratique de prix compétitifs. Les commerçants web n'ayant pas besoin d'une chaîne de magasins, ils peuvent afficher des prix 30 à 50 % plus bas que ceux des distributeurs traditionnels.

Selon les analystes, les ventes via le site Taobao seul ont enregistré quelque 400 milliards de yuans (60 milliards de dollars) en 2010. Taobao ne souhaite pas communiquer son chiffre d'affaire, composé des frais demandés aux détaillants pour leur utilisation de la plateforme.

Selon Taobao, le centre commercial de Beijing, avec ses 25 000 mètres carrés, exposera 22 000 articles de quelque 300 fournisseurs. La commande et le paiement ne peuvent s'effectuer qu'en ligne. Taobao envisage d'ouvrir d'autres showrooms dans d'autres grandes villes chinoises.

Le jour de l'ouverture vendredi dernier, les clients du centre commercial Taobao, situé dans l'est de la capitale chinoise, ont pu testé l'assise des canapés et les chaînes diffusées sur des téléviseurs grand écran.

« Pour comparer avec les photos du site, ici je peux vraiment toucher les choses, j'ai davantage confiance », a déclaré Yu Jingyuan, un client qui s'attardait devant un stand de vaisselles et d'ustensiles de cuisine.

Un écran affiche divers éléments d'ameublement ainsi que leurs prix de vente, pendant que les clients chinois font leur course dans le nouveau centre commercial Taobao de Beijing.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Interdiction des produits alimentaires contaminés au DEHP en provenance de Taiwan dans les restaurants de la partie continentale
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique
Quelles leçons la Chine peut-elle tirer du succès d'Apple ?
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange