Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 24.05.2011 17h09
Des jeunes hommes français qui vendent des crêpes dans la rue de Shanghai

Le 21 mai, un nouvel étalage qui vend des crêpes françaises a fait son apparition près de la porte du sud de la section Sipinglu de l'Université Tongji à Shanghai. Différents des autres marchands, les personnes qui tiennent cet étalage sont deux jeunes français ayant des cheveux frisés et l'arête du nez haute. Ils parlent chinois et font des crêpes en même temps, ce qui a amené nombre d'étudiants curieux à les acheter.

Selon le journal « Xinmin Evening News », le 22 mai dans l'après-midi, un internaute appelé « VO-Beichen » a raconté cette histoire intéressante sur son micro blog, ce qui a suscité de vives discussions et 3 000 transferts en ligne en une journée. Pour voir de visu ces deux hommes français cool, certains internautes ont même allés acheter des crêpes sous la pluie.

Le 21 mai, le premier jour où les deux jeunes hommes français ont disposé leurs marchandises, ils se sont faits un renom sur internet. Ils s'appellent Benoit et Julien, et sont des étudiants venus à Shanghai suite à un programme d'échanges, a appris le journaliste du « Xinmin Evening News » auprès du site web « Douban ». Sur leur étalage, on trouve un tricycle blanc, un comptoir en bois, un plateau où est écrit « crêpes à la française », une poële et des sauces. Grâce à leur apparence différentes des autres, ils se sont fait remarquer parmi les marchands. Le prix d'une crêpe est de 4 yuans et cela a attiré pas mal d'étudiants passant par là. Un internaute qui porte le nom Dingding a raconté le processus des deux français pour faire des crêpes : d'abord ils mettent de la pâte sur la poële comme faire des gâteaux, ensuite ils enduisent les crêpes avec de la confiture de goûts différents, dont les goûts de kiwi, de mangue, de sucre, de chocolat, de miel et de citron. Bien sûr, vous pouvez également les mettre tous sur les crêpes, les étranger sont très généreux avec la confiture.

Le 22 mai au soir, le journaliste du « Xinmin Evening News » s'est rendu à la porte de l'Université de Tongji dans la rue de. Cependant, il n'a aperçu pas les deux jeunes français. Un marchand l'a informé que les Français étaient déjà partis à 21h 30. « Ils ont disposé leurs marchandises à partir du 19h, et grâce à une place remarquable, leurs crêpes ont été vendues très vite. » a dit un étudiant de l'Université de Tongji, en révélant que leur renom sur internet a beaucoup favorisé les affaires, et le prix s'est déjà passé de 4 yuans, prix promotionnel du premier jour, à 5 yuans. Attirés par leur réputation, pas mal d'étudiants sont venus acheter les crêpes en parlant et pratiquant une langue étrangère.

Quant à la raison de l'idée de vendre les crêpes ici, elle est très simple. Après leur arrivée à Shanghai, ils ont remarqué les étalages qui vendent des collations près des portes de leur université et ont eu l'idée de vendre des crêpes, qui sont simples et à la française. La préparation des ingrédients, comme de la farine, des fruits, n'a pris qu'un après-midi, et ils ont déposé leur étalage à 19h juste. Leurs produits ont eu un grand succès dès le premier jour, ce qui leur a permis de gagner pas mal d'argent.

Photos: 2 étudiants français deviennent célèbres sur l'Internet chinois pour avoir vendu des crêpes!

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Tibet célère le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Le PM chinois appelle la Chine, le Japon et la République de Corée à promouvoir la paix et la stabilité régionales
Face au fort pouvoir d'achat des chinois, le système de demande de visa touristique américain sera simplifié
L'état de l'économie italienne inquiète la Chine