Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 10.05.2011 14h51
Les fabricants de produits alimentaires manquent de confiance envers leurs propres produits

La plupart des entreprises de l'industrie alimentaire à Shanghai n'ont pas confiance quand elles évaluent leurs propres critères de qualité, d'après une enquête récente.

Cette enquête, menée par l'Association pour la Qualité de Shanghai, a interrogé plus de 800 entreprises, dont des entreprises de transformation alimentaire, de fabrication alimentaire et de fabrication de boissons, soit environ 22% des 3 794 sociétés titulaires d'une licence de production alimentaire dans la ville.

Les entreprises se sont notées elles-mêmes en se basant sur les normes d'évaluation du crédit des entreprises de l'industrie alimentaire publiées par le Ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information en 2010.

Les résultats de l'enquête ont montré que les entreprises se sont données à elles-même une note moyenne de 681,78 points sur 1 000 possibles. Cependant, 559 entreprises, soit 67,8% de celles qui ont été interrogées, ont obtenu une note inférieure à 600, ce qui, d'après les critères du Ministère, veut dire qu'elles se trouvent au quatrième niveau, le plus bas.

Quelque 46,9% des entreprises ont dit qu'elles ne pensaient pas qu'elles devaient porter la responsabilité principale de la garantie de la sécurité alimentaire, quand bien même elles pensent qu'elles devraient être plus fortes à cet égard.

L'enquête a également montré que le personnel chargé du contrôle de la qualité des aliments ne représentait que 3,9% seulement des effectifs totaux combinés de ces entreprises, et que plus de 8% des entreprises de taille petite ou moyenne ne possédaient pas de personnel qualifié chargé du contrôle de qualité des produits fabriqués du tout.

« Même les entreprises alimentaires n'ont pas confiance dans leurs propres produits. Alors à qui faire confiance ? », a dit ainsi une consommatrice locale du nom de Wang, âgée de 46 ans. Elle a souligné que le Gouvernement devrait imposer des sanctions plus sévères aux entreprises ne satisfaisant pas aux exigences du contrôle de qualité des aliments.

Shanghai a lancé une campagne à l'échelle de toute la ville pour faire le ménage dans le secteur de l'alimentation après l'émergence le mois dernier d'un scandale concernant des petits pains à la vapeur teintés.

Le problème majeur avec la plupart des entreprises du secteur de l'alimentation est la médiocrité de leurs critères d'hygiène alimentaire, d'après le Bureau Municipal de la Qualité et du Contrôle Technique de Shanghai.

D'après le Congrès Populaire Municipal de Shanghai, le corps législatif de la ville, six équipes de travail ont été constituées pour inspecter la sécurité de l'alimentation. Pour ce faire, les inspecteurs achèteront des produits alimentaires au hasard pour les tester.

La campagne durera jusqu'au 6 juin prochain, et les résultats des tests seront dévoilés au public.

Dans le même temps, la ville va encourager les personnes travaillant dans l'industrie alimentaire à révéler les scandales et à alerter le Gouvernement des pratiques illégales et des problèmes de sécurité alimentaire. C'est d'ailleurs ainsi, grâce à un employé de l'entreprise qui en a averti une chaîne de télévision, que le scandale des petits pains à la vapeur teintés a été mis au grand jour. Les personnes travaillant dans ce secteur sont donc encouragées à se manifester davantage et à rapporter les activités illégales, a dit Tang Minhao, Vice-directeur de l'Administration de l'Alimentation et des Médicaments de Shanghai.

Les informateurs sont susceptibles de recevoir une récompense pouvant aller de 10 000 à 50 000 Yuans (1 540 à 7 000 Dollars US).

De plus, une hotline et une plateforme SMS ont été créées dans la ville pour recevoir les plaintes des habitants.





Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient