Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 06.05.2011 16h28
Travailleur migrant et mariage ne font pas bon ménage

Les couples sont plus exposés au divorce dans les provinces qui exportent de la main d'oeuvre.

En effet, ce sont les provinces qui exportent de la main d'oeuvre qui se sont retrouvées dans le peloton de tête des endroits dont la population compte le plus grand nombre de divorcés lors du premier semestre de cette année.

Les experts disent que cette distinction peu flatteuse vient du fait que de nombreux couples de ces endroits ont tendance à être séparés pendant de longues périodes de temps.

« La tendance actuelle à se déplacer pour travailler constitue un obstacle à la réunion des partenaires qui travaillent séparés l'un de l'autre, ce qui fait que le divorce devient plus probable », a dit Xia Xueluan, Professeur de sociologie à la Peking University.

Ce sont quelque 465 000 couples qui ont divorcé en Chine lors des trois premiers mois de cette année, soit une hausse de 17,1% par rapport aux chiffres de l'année dernière, d'après les données publiées par le Ministère des Affaires Civiles. En clair, cela veut dire que 5 166 couples mariés ont divorcé chaque jour.

En tête de cette triste liste, la Province du Sichuan, dans le Sud-Ouest de la Chine, où 38 228 couples ont divorcé lors du premier trimestre. La deuxième place est revenue au Shandong, dans l'Est du pays, avec 29 367 divorces.

Tant dans le Sichuan que dans le Shandong, des millions de jeunes sont partis vers les villes plus prospères des côtes de la Chine, laissant leur épouse à la maison.

« Les jeunes travailleurs migrants ne se sentent plus freinés dans les grandes villes », a dit M. Xia. « Et ils sont enclins à rechercher le confort, au lieu de penser à leur femme, qui s'occupe des terres, des enfants et des personnes âgées à la maison ».

Les experts en mariage ont également attribué 80% des divorces à des relations extra-conjugales, dont un tiers peuvent être liés à la séparation des couples.

« Certains travailleurs migrants ne sont jamais retournés chez eux pendant, allez, disons trois ans », a dit Shu Xin, Directeur du Centre Chinois de Consultation et de Recherche sur le Mariage et les Affaires de Famille, une organisation non gouvernementale.

« Cela cause des disputes dans les couples ».

M. Shu a ainsi cité un cas qu'il a eu à traiter pendant la Fête du Printemps de cette année.

Il dit avoir rencontré une jeune femme du Comté de Pingchang, dans la Province du Sichuan, qui travaillait à Shanghai. Et bien qu'elle ait un enfant de cinq ans chez elle, elle a divorcé d'avec son mari et épousé un citoyen de Shanghai. « Elle se moquait bien de savoir que cet homme était divorcé lui aussi et handicapé des jambes », a dit M. Shu. « Tout ce qu'elle voulait, c'était mettre un pied dans une grande ville ».

Il dit aussi que les travailleuses migrantes, en particulier celles qui travaillent dans les secteurs de la restauration et du divertissement, sont exposées à de nombreuses tentations dans le cadre de leur travail. Nombreuses sont celles qui sont séduites par les riches, qui peuvent leur offrir un plus haut niveau de vie.

Les sociologues disent que le Gouvernement devrait faire davantage pour tenter d'éviter que la famille, le socle de la société, ne s'écroule.

« Les fédérations locales de femmes et les gouvernements des endroits qui font venir de la main d'oeuvre devraient s'assurer que les travailleurs migrants aient une vie culturelle plus riche », dit M. Xia. « Ils devraient donner des subventions aux épouses laissées au loin pour leur permettre de venir rendre visite à leur partenaire ».

Les attitudes plus libres envers le sexe ont aussi leur part de responsabilité, a t-il dit.

« Avant, les gens étaient fidèles à leur épouse », a dit Xia Xueluan. « Mais les valeurs sociales et familiales ont changé ».





Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
interdire les lieux de débauche.
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden