Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 05.05.2011 08h29
Une femme sur cinq victime de harcèlement sexuel, selon un sondage

Parmi les femmes ayant répondu à un sondage récent, une sur cinq avoue avoir subi un harcèlement sexuel sur son lieu de travail.

L'étude montre que 20 % des 1 837 participantes travaillant dans des entreprises du Guangdong, du Jiangsu, du Hebei et de Beijing sont victimes de harcèlement sexuel.

La définition du harcèlement sexuel recouvre les regards inappropriés, des contacts trop proches, l'envoi de messages ou d'emails à caractère sexuel, des comportements inappropriés tels que des gestes obscènes ou de l'exhibitionnisme, des bisous, des étreintes et le viol.

Le sondage a été publié par Women's Watch China, une organisation à but non lucratif basée à Beijing.

Néanmoins, malgré le grand nombre de victimes, la plupart choisissent de garder le silence sur leur calvaire ou quittent leur emploi plutôt que de dénoncer ou poursuivre leurs agresseurs. Ceci s'explique notamment par le manque de structure de soutien aux victimes et par la difficulté de réunir des preuves, selon cette étude.

Seulement 45,6 % des femmes victimes de harcèlement se sont opposées à leur agresseur tandis que seulement 34,3 % l'ont dénoncé à leur supérieur. Moins de 20 % ont contacté la police ou engagé une action en justice.

Par contre, 87,4 % des personnes interrogées qui n'ont jamais subi de harcèlement ont répondu qu'elles mettraient en garde le harceleur « si de tels comportements se produisaient » et 70 % ont déclaré qu'elles le dénonceraient ou le poursuivraient en justice.

La raison principale expliquant le silence de nombreuses victimes de harcèlement sexuel est que ces dernières s'inquiètent des répercussions négatives d'une éventuelle dénonciation, par exemple les rumeurs et commentaires sur leur lieu de travail, la perte de leur emploi, une baisse de salaire ou une rétrogradation si l'auteur des faits est titulaire d'une position importante au sein de la société qui les emploie.

[1] [2]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : baisse sensible du nombre d'accidents de la route liés à l'alcool après l'entrée en vigueur de peines plus dures
Les opinions publiques mondiales focalisées sur la mort de Ben Laden
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)