Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 03.05.2011 15h54
Nord de la Chine: le mépris des règles de sécurité entraîne l'effondrement meurtrier d'une salle d'école

Une enquête a révélé que le mépris des règles de sécurité a conduit à l'effondrement d'une salle d'école en construction qui a tué six ouvriers et blessé cinq autres dimanche dans la région autonome de Mongolie intérieure (nord).

Une structure en acier est tombée du haut d'une salle en construction dans l'école primaire expérimentale N°2 de la bannière de Wushen, dans la ville d'Erdos dimanche vers 11H50, alors que des ouvriers s'affairaient à couler du béton au sommet de la structure.

La chute de la structure en acier et du béton coulé a tué six ouvriers qui se trouvaient en dessous, tandis que les cinq qui travaillaient au sommet ont été blessés après être tombés d'une hauteur de près de dix mètres.

Aucun des blessés ne se trouve en danger de mort, ont indiqué les médecins.

Les enquêteurs ont noté que les matériaux, les structures et la fondation utilisés dans la construction n'étaient pas conformes aux standards de sécurité. Par ailleurs, les ouvriers ont construit cette salle sans plan de construction.

Les personnes responsables de ces irrégularités, dont le chef de l'entreprise de construction, le superviseur du projet et les techniciens ont été placés sous contrôle judiciaire, selon des sources locales.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La population chinoise a atteint 1,3397 milliard d'habitants en 2010 (recensement)
Wu Bangguo appelle à renforcer les relations avec le parlement français
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde