Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 27.04.2011 08h23
La Chine prépare un nouveau règlement sur les "alicaments"

Un nouveau règlement sur les "alicaments" (des aliments censés avoir des effets médicaux bénéfiques) afin de renforcer la supervision et le contrôle sur cette industrie en cas d'irrégularités, devrait entrer en vigueur avant la fin de l'année, a fait savoir mardi Liu Pei, directeur du Département des politiques et des droits de l'Administration d'Etat des Produits alimentaires et pharmaceutiques.

Le nouveau règlement, élaboré par la même organisation, a été examiné par le Bureau des Affaires juridiques relevant du Conseil des Affaires d'Etat (le gouvernement central) et été placé dans le circuit législatif.

Liu Pei a indiqué que le nouveau règlement encadrerait "l'examen, l'approbation, la production et la supervision sur le marché des alicaments" et qu'il permettrait aux autorités de traiter les problèmes tels que l'utilisation illégale d'additifs, les allégations incorrects des médias et la promotion exagérée.

Selon lui, les départements concernés doivent renforcer leur coopération et coordination pour assurer la sécurité alimentaire "de la terre agricole à la table à manger".

Il a également appelé le public à acheter des alicaments reconnus par les autorités au moyen d'une mention sur le produit.

Pour garantir une utilisation sans danger des boissons, aliments et médicaments, l'administration va également promulguer de nouveaux règlements encadrant le rappel des équipements médicaux et la prévention contre les effets secondaires négatifs liés à la prise de médicaments dans un futur proche, a indiqué Liu Pei.




Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va intensifier ses efforts pour réduire la pauvreté dans les régions rurales
La Chine aura sa propre station spatiale en 2020
Vers où l'énergie nucléaire mondiale devra-t-elle aller ?
Coopération médiatique Chine-Afrique : une force commune pour la vérité (REPORTAGE SPECIAL)
Qui la Chine menace-t-elle ?
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde