Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.04.2011 15h10
Lancement d'une campagne contre les produits à caractère sexuel illégaux en ligne

La Chine vient de lancer une campagne à l'échelon national pour lutter contre la diffusion d'informations erronées via la vente en ligne de produits à caractère sexuel, d'après un communiqué du Gouvernement publié mercredi.

Cette campagne est menée pour contribuer à favoriser un développement sexuel sain des adolescents, ont précisé les six départements gouvernementaux qui ont lancé la campagne en commun.

Des statistiques du Centre Chinois de Déclaration des Informations Illégales sur Internet ont montré que plus de 4 000 plaintes concernant des informations incorrectes sur des produits à caractère sexuel ont été reçues depuis l'année dernière.

Plus de 90% des soit-disant « médicaments sexuels » ne possédant pas de numéro d'autorisation se sont avérés être des contrefaçons. Ces produits non seulement n'apportent aucun bénéfice médical, mais ils peuvent même avoir des effets secondaires dangereux, d'après l'Administration d'Etat des Aliments et Médicaments.

Pire encore, certaines drogues illégales comme l'ecstasy ou la méthamphétamine ont été découvertes sur des boutiques en ligne, où elles ont été présentées comme des « médicaments sexuels ». Or ces drogues sont extrêmement dangereuses et peuvent conduire à faire monter le taux de criminalité ou la délinquace juvénile, a dit le communiqué.

Toujours d'après le communiqué, les publicités en ligne pour des produits à caractère sexuel contiennent aussi souvent des contenus à caractère pornographique, et elles sont devenues un canal de diffusion d'informations vulgaires.

La nouvelle campagne s'attachera à décourager la diffusion de contenus et d'informations à caractère obscène, a ajouté le communiqué.

Cette campagne de répression est menée conjointement par le Bureau d'Information du Conseil des Affaires de l'Etat, le Ministère de l'Industrie et des Technologies de l'Information, le Ministère de la Sécurité Publique, le Ministère de la Santé, l'Administration d'Etat pour l'Industrie et le Commerce et l'Administration d'Etat des Aliments et Médicaments.

Ces départements gouvernementaux ont précisé que le public peut déclarer toute information illégale en appelant un numéro spécial, le 12377, ou en se connectant sur net.china.cn.







Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Jia Qinglin met l'accent sur l'innovation à la chinoise
La Chine va imposer des droits anti-dumping sur les fécules de pomme de terre importées d'UE
La duplicité et les droits de l'homme ne vont pas bien ensemble
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire