Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.04.2011 08h32
Avoir une île à soi, c'est loin d'être romantique

Avoir une île à soi n'est plus un rêve pour certains Chinois. Mais ce n'est pas aussi romantique que l'on peut se l'imaginer. Le premier propriétaire d'une île chinoise, Zhu Renmin, a acheté une île dans l'Est chinois, dans la province du Zhejiang, il y a 15 ans. Il nous parle de son expérience de propriétaire d'une île.

Zhu Renmin

Propriétaire de l'île Lianhua

"On peut facilement se payer une île mais pour y vivre, c'est une autre paire de manche. Il n'y avait aucune infrastructure sur l'île, j'ai dû tout construire de mes propres mains. En plus, les typhons sont des menaces constantes. Par conséquent, ce que doivent savoir les propriétaires des îles, c'est les conditions géologiques et météorologiques. Celui qui peut se payer une île doit réfléchir à deux fois aux difficultés auxquelles il pourrait faire face."



Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident