Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 16.03.2011 09h15
Rendez-vous à l'aveugle avec... 1 000 personnes !
Des jeunes hommes et des jeunes femmes essaient trouver partenaire lors d'un événement de rencontres qui s'est tenu hier dans un stade du District de Jing'an, à Shanghai.

Appuyé maladroitement contre un mur, tenant à la main une bouteille de boisson non alcoolisée, toute personne qui passe près de lui peut sentir que Zhang Junye est nerveux, et peu un embarrassé aussi.

Portant des lunettes épaisses, Zhang, âgé de 27 ans, lance des regards à la dérobée aux femmes autour de lui mais n'approche personne ni ne dit même « bonjour ». Aucune femme ne vient vers lui non plus d'ailleurs.

« Peut-être que je vais prendre mon courage à deux mains », a dit Zhang, avec un sourire anxieux. « Ou peut-être pas ».

Zhang, avec plus de 1 000 autres jeunes hommes et jeunes femmes, s'est retrouvé pour un rendez-vous à l'aveugle sur un mode ludique hier après-midi dans un stade du centre de Jing'an, espérant y trouver chaussure à son pied ou tout simplement pour se faire juste des amis.

L'événement, baptisé « Rencontrons-nous le long de la ligne 2 », a été organisé par la société qui exploite le métro ainsi que par les gouvernements des districts de Jing'an de Pudong et de Changning, à Shanghai.

Plusieurs des jeunes présents travaillent dans des bureaux situés le long de la ligne 2 et peuvent sans doute y apercevoir certains des candidats à ce rendez-vous lors de leurs trajets quotidiens.

La réserve traditionnelle des chinois a été mise de côté pendant un moment, et à la fois beaucoup de jeunes s'inquiètent d'être laissés de côté dans une société fortement concurrentielle.

« Je ne veux pas qu'on m'appele une 'femme de surplus' », a dit une femme participant à l'événement.

Il se dit que quelques jeunes femmes et leurs familles ont fixé, pour un futur mari, des exigences irréalistement élevées.

« C'est une toute autre époque maintenant », a dit un homme, du nom de Li, assis sur un banc dans le stade.

M. Li, dans la cinquantaine, est venu ici pour sa fille âgée de 23 ans. Les organisateurs de cette manifestation ne voulaient pas que les parents soient présents mais M. Li a tout de même réussi à s'y infiltrer. « Elle a ses propres normes et ne se confie pas à nous », a dit M. Li, admettant qu'il n'a pas dit à sa fille qu'il venait.

M. Li a dit quand il avait des rendez-vous, hommes et femmes gagnaient le même salaire dans les usines, et les familles des deux côtés n'y voyaient guère de différences.

Le monde d'aujourd'hui, habité par les jeunes hommes et les jeunes femmes jouant à des jeux et participant à des tirages au sort et qui défile devant les yeux de M. Li, est bien différent .

Essayant de rester discret, un nouveau couple a tranquillement quitté le stade après avoir reçu ses prix pour leur « rendez-vousà l'aveugle » réussi.

« Nous devons essayer de nous connaître davantage dans les jours qui viennent », a dit la femme, âgée de 25 ans, au moment de partir avec son nouveau compagnon, âgé de 30 ans.

« C'est une chose intéressante », a dit Zhu Jing, un fonctionnaire du gouvernement du district qui a coorganisé l'événement. « Même s'il est facile de connaître les personnes en ligne, c'est difficile de garder des relations qui durent ».

La pression du travail et les gens qui préférent les relations en ligne, tout cela cause des problèmes, a dit M. Zhu, ajoutant qu'un événement semblable est programmé dans les mois à venir.

Pendant les deux heures qu'a duré l'événement, 36 des 1 000 participants se sont suffisamment bien débrouillés pour décrocher un rendez-vous.

Les autres restaient encore optimistes sur leurs chances de trouver un partenaire idéal.

Terence Huang, un employé du secteur des technologies de l'information, a indiqué qu'il a rencontré deux femmes mais n'a pas réussi à obtenir leurs numéros de téléphone ni n'a participé à aucun jeu.

« J'ai toujours des chances », a t-il dit. « Pour autant que je ne sois plus timide ».


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?