Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.03.2011 08h38
Un législateur chinois propose d'interdire la vente de tabac près des écoles

Un législateur chinois a déclaré que l'interdiction de vente de tabac près des écoles devrait être imposée, notant qu'il était actuellement trop facile pour les jeunes de se procurer des cigarettes.

Jin Changrong, conseiller municipal de la ville de Shanghai et également juge, a estimé, lors de la session parlementaire en cours, que les lois en vigueur interdisant la vente de tabac aux jeunes étaient trop générales et difficiles à appliquer.

Selon la loi, la vente de tabac est interdite aux mineurs de moins de 18 ans, mais ils peuvent en acheter quand même, a t-il ajouté.

Jin Changrong s'est prononcé en faveur d'une réglementation nationale relative à l'interdiction de vente de tabac dans un rayon de 500 mètres autour des écoles, même si certains gouvernements locaux ont déjà imposé une interdiction dans un rayon de 50 ou 100 mètres autour des écoles primaires, des collèges et des lycées.

Il a en outre appelé à rendre illégale toute forme de promotion du tabac auprès des adolescents, y compris le parrainage ou les dons, ainsi qu'à interdire la participation des écoles ou les organisations de jeunesse à des activités sponsorisées ou organisées par les compagnies de tabac.

"C'est vraiment une stratégie à courte vue de certains gouvernements locaux d'investir fortement dans l'industrie du tabac. Le coût de la santé et l'altération de la productivité résultant du tabagisme sont bien plus importants que la contribution fiscale de cette industrie", a t-il annoncé.

La Chine compte 301 millions de fumeurs, soit 28% de la population, et 740 millions de personnes, dont 182 millions d'enfants, ont été exposées à la fumée de cigarette en 2010, selon le rapport "Le contrôle du tabac et l'avenir de la Chine", publié en janvier cette année par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (CCM).

Le tabagisme a causé la mort de 1,2 million de personnes en Chine en 2005 et le nombre des décès devrait atteindre plus de 3 millions en 2030, selon le rapport citant l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le CCM de la Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao appelle au maintien de la stabilité et à la réalisation de la réforme au Tibet
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux