Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 21.02.2011 08h23
La Chine continuera à réduire les coûts des services de soin (ministre)

La Chine va continuer à élargir la couverture de son système d'assurance maladie de base et à réduire les coûts des services médicaux pour les cinq prochaines années, a déclaré vendredi Chen Zhu, le ministre de la Santé.

Il a fait cette remarque lors d'une conférence destinée à la réforme du système des soins médicaux.

Les dépenses médicales prises en charge par les particuliers ont été réduites à 38,2% du total des dépenses pour les services médicaux en 2009, contre 60% en 2001, grâce à l'augmentation des aides du gouvernement, a indiqué M. Chen, qui a ajouté que le pays envisage de réduire ce taux à moins de 30% à la fin de la période du 12e Plan quinquennal (2011-2015).

La Chine met progressivement en application un système de médecine de base visant à assurer un accès facile aux médicaments de base pour les malades, a poursuivi le ministère.

Dans les régions déjà couvertes par ce système, la moyenne des prix des médicaments de base a baissé d'environ 30%.

La réforme des hôpitaux publics, essentielle pour assurer au peuple un accès aux services de soin de base, doit être entreprise.

En 2011, davantage de mesures vont être prises pour restructurer la distribution des hôpitaux publics, réformer les instituts de médecine traditionnelle chinoise gérés par le gouvernement et soutenir l'établissement et le développement des hôpitaux dans les régions au niveau du district, a conclu Chen Zhu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : pas de protéine de cuir dans le lait (ministère)
Wen Jiabao : la Chine va rationaliser son industrie des terres rares
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi