Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 15.02.2011 09h04
Comment un homme français voit-il les femmes chinoises ?

Le Français Sébastien, ou Zhai Wangci en chinois, âgé de 34 ans, est arrivé en Chine il y a trois mois. Directeur du commerce extérieur de son entreprise, il a travaillé en Asie durant treize ans et a rencontré de nombreuses femmes chinoises à l'étranger. Comme les occasions de faire du commerce avec les Chinois sont de plus en plus nombreuses et que ses affaires marchent bien, il s'est offert un long congé spécialement pour venir apprendre le chinois à Beijing.

« Les femmes chinoises sont vraiment gracieuses »

À mon arrivée à Beijing, ma première impression a été que les femmes chinoises sont vraiment très gracieuses ! Elles ont de l'allure, cela se voit quand elles marchent. Des vêtements très simples peuvent faire ressortir leur beauté. Certaines Chinoises portent des sacs et des vêtements de grandes marques occidentales, mais ceux-ci dissimulent leurs atouts. Je trouve que les femmes chinoises ont bien de la chance, parce qu'elles sont dans un contexte culturel tellement profond qu'elles peuvent avoir un sujet sur le bout de la langue et en parler avec volubilité. J'aime bien discuter avec elles.

Je pense que les femmes chinoises ont « une main de fer dans un gant de velours ». Même leur fermeté a un goût de féminité prononcé. Avec leur élégance, elles ne donnent pas de pression ni nuisent à d'autres. En contraste, les femmes occidentales semblent fortes, mais elles sont faibles à l'intérieur.

« En Chine, un homme doit deviner sans arrêt ce qu'une femme pense »

Ce que je ne comprends pas, c'est qu'une Chinoise dit « non, non », lorsque je l'apprécie et que je lui dis qu'elle est belle. Je suis perplexe. Elle est vraiment belle. Pourquoi ne fait-elle pas confiance à ma parole ? Elle dit aussi « non » à mes invitations à manger ou danser. Cependant, quand je pars avec tact, elle est triste tout bas. Pour cela, je ne sais pas comment faire. Aux yeux des hommes occidentaux, il importe de respecter les idées des femmes. Si une femme dit qu'elle n'aime pas un homme, c'est vrai. Mais en Chine, c'est le contraire, et les hommes doivent toujours deviner.

[1] [2]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le commerce extérieur du Xinjiang a plus que triplé entre 2006-2010
La Chine doit se préparer efficacement au vieillissement de sa population
Les microblogs sont un moyen, pas une fin en soi
Le développement pacifique, le meilleur choix pour la Chine et le monde
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...