Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.02.2011 09h47
Fête du printemps : deux morts et des centaines de blessés dans des accidents dus aux feux d'artifice à Beijing

Deux personnes ont été tuées et 223 autres blessées entre mercredi soir et jeudi midi à Beijing à cause de feux d'artifice qui accompagnent la Fête du printemps (Nouvel An lunaire chinois).

Les victimes, deux hommes, ont trouvé la mort dans l'explosion de feux d'artifice de mauvaise qualité jeudi à l'aube, le premier jour du Nouvel An lunaire chinois (Année du lapin), selon un communiqué du Bureau municipal des feux d'artifice et des pétards.

En ce qui concerne les 223 blessés, les blessures allaient des atteintes oculaires aux brûlures.

Les Chinois font exploser des feux d'artifice et des pétards pour célébrer le Nouvel An lunaire. Il s'agit d'une tradition visant à chasser les esprits maléfiques au moyen de feux d'artifice et de pétards.

Lors de l'apogée de ces explosions, les résidents se ruent dehors, devant leurs maisons ou sur la route, pour allumer des explosifs qui dégagent dans l'air de fortes odeurs de soufre, et des fumées épaisses.

Mais ces festivités provoquent également des accidents et des incendies chaque année.

A l'hôpital Tongren de Beijing, 78 des 85 blessés dans l'explosion des feux d'artifice ont été victime d'atteintes oculaires, et un quart des blessés étaient des enfants, a indiqué Lu Hai, un médecin de l'hôpital Tongren.

"Certains blessés sont des passants malchanceux", a-t-il ajouté.

Beijing a mobilisé jeudi plus de 20 000 agents de nettoyage, et un total de 2 380 tonnes de débris de feux d'artifice et pétards a été balayé.

Consciente de la pollution environnementale et des dommages possibles causés par l'explosion de feux d'artifice, la capitale chinoise avait -comme d'autres villes plus tard- interdit les feux d'artifice durant la Fête du printemps dans les zones urbaines jusqu'à 1993.

Cependant, cette décision a été annulée en 2006 suite aux plaintes du public qui a déploré la perte du caractère festif, faute de pyrotechnie. Des nouvelles règles ont donc été adoptées pour encadrer dans le temps et l'espace l'utilisation des feux d'artifice et pétards.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine souhaite la réussite de la réunion préliminaire aux pourparlers militaires entre la RPDC et la République de Corée
Les dirigeants chinois rendent visite à des responsables retraités avant la Fête du Printemps
L'«image de la Chine » fait l'objet de discussions lors du Forum de Davos
Les 10 raisons pour lesquelles les Etats-Unis diabolisent la Chine
Quand la « Mère Patrie » en vient à friser l'incident diplomatique...
Le rôle de la Chine dans le monde
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce