Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 27.01.2011 16h44
Les nouveaux règlements sur l'immatriculation profitent au marché de location de voitures à Beijing

Les compagnies de location de voitures à Beijing ont joui d'une croissance robuste. Les nouveaux règlements sur l'immatriculation des véhicules ayant refroidi leurs projets d'achat, de nombreuses personnes ont été contraintes de se tourner vers la location de voitures.

Shouqi Car Rental, une importante compagnie de ce secteur, a bénéficié de l'augmentation de la demande de voitures à louer, a fait savoir Jiao Xuejun, un haut directeur du marketing de la société, cité par le quotidien anglais China Daily de jeudi.

"Nous avons connu une croissance stable de la demande. Près de 90% de nos voitures ont été louées ou réservées pour la période de la Fête de Printemps, en hausse de 10% par rapport à l'année dernière", a-t-il indiqué.

L'augmentation des activités s'appliquent à toutes les compagnies de location de voitures à Beijing et créera des opportunités pour l'amélioration de tout le marché.

Top One Car Rental, une société de Shenzhen qui a ouvert une branche à Beijing, considère que les nouvelles mesures ont occasionné aussi bien des opportunités que des défis, a indiqué Duan Jun, directeur du bureau de Beijing de la compagnie .

La société doit encore faire face à une forte demande, bien qu'elle ait doublé en 2010 sa flotte de voitures

Cependant, les perspectives d'expansion dans l'avenir paraissent sombres, étant donné que les nouveaux règlements ont également limité le nombre de nouvelles voitures que les sociétés de location peuvent ajouter à leur flotte chaque année.

Selon ces règlements, Top One, avec 500 voitures déjà enregistrées, ne peut acheter que quatre nouvelles voitures cette année, a expliqué M. Duan.

C'est le principal obstacle que rencontre cette industrie, alors que la concurrence parmi les petites sociétés sur le marché reste intense.

Cependant, certains experts sont convaincus que la politique de restriction des immatriculations représente une chance de voir le secteur de la location de voitures s'envoler à Beijing.

Mais pour certaines personnes, les nouveaux règlements n'ont apporté rien de plus qu'une augmentation des prix.

Ma Xiaolei, âgé de 27 ans et propriétaire d'une entreprise privée, doit payer 5 000 yuans par mois pour louer une voiture à Beijing, parce que son véhicule personnel, enregistré hors de Beijing, est interdit à la circulation à l'intérieur du 5e périphérique de Beijing aux heures de pointe les jours ouvrés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Wu Bangguo appelle à l'application efficace de la loi
Wu Bangguo : la Chine restera fidèle au socialisme, conformément à la loi
Face aux problèmes de circulation, Guangzhou met la pédale douce
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »