Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 19.01.2011 08h43
Shanghai: La hausse du coût de la vie fait fuir les jeunes cadres

Des députés locaux ont lancé hier un avertissement comme quoi Shanghai serait en train de perdre son attrait auprès des jeunes cadres supérieurs, en raison du coût trop élevé de la vie qui sévit dans la ville.

« La plupart de ces jeunes et talentueux actifs sont incapables de se payer un appartement et n'ont droit qu'à de faibles aides », a confirmé Wang Enduo, professeur à l'Institut de Shanghai de Biologie et député à l'Assemblée populaire de Shanghai.

Wang a de même observé que les villes de deuxième rang voisines comme Suzhou et Hangzhou avaient plus d'attrait aux yeux des jeunes professionnels, notamment au niveau du logement.

« Shanghai est en train de perdre de jeunes cadres au profit d'autres villes », affirme Wang.

Le maire Han Zheng, dans son rapport sur le travail de la municipalité, a souligné que la ville comptait, dès cette année, améliorer les services en matière de logement, de santé et de protection sociale destinés aux jeunes cadres supérieurs.

Par ailleurs, Shanghai continuera en 2011 son opération séduction envers les cadres et techniciens confirmés du monde entier.

Lian Lian, professeur à l'université Jiaotong de Shanghai et député au niveau local, a néanmoins déclaré que ces avantages ne devaient pas s'adresser uniquement aux jeunes cadres supérieurs.

Elle a souligné que les politiques actuelles se focalisaient à tort sur les chefs de recherche et les innovateurs, tandis que les autres chercheurs, les Chinois revenant de l'étranger et les think tanks, sont ignorés malgré leur grand besoin de soutien financier. « Ils sont en bas de la pyramide », déplore Lian.

Elle a proposé en outre que soient construits davantage de logements pour les jeunes professionnels.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine soutient une plus grande représentation des pays en développement dans le Conseil de sécurité de l'ONU
1,5 million de Chinois participent à l'Examen national d'entrée de 3eme cycle
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes