Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.01.2011 09h04
Chine: forte augmentation des dépenses sociales au Xinjiang en 2010

Le gouvernement de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest) a augmenté l'année dernière de 26,8% ses dépenses sociales dans la rénovation de logements, la création de nouveaux emplois et le système de santé, a déclaré vendredi le président du gouvernement du Xinjiang, Nur Bekri.

En 2010, les dépenses sociales -d'un montant de 119,8 milliards de yuans (18,19 milliards de dollars)- représentaient 71% des dépenses gouvernementales dans le Xinjiang, a précisé Nur Bekri dans le rapport annuel d'activité du gouvernement soumis à la législature locale.

Sur la même période, environ 97 000 logements sociaux ont été construits, et les maisons de 70 000 ménages rénovées dans des quartiers défavorisés. Le gouvernement a également construit des logements pour 191 000 familles nomades, selon le rapport.

Par ailleurs, le gouvernement s'est assuré qu'au moins une personne dans chacune des 40 000 familles sans emploi a travaillé l'année dernière, tout en aidant 80% des nouveaux diplômés des universités et des collèges locaux à trouver du travail.

L'assurance sociale couvrait à la fin de l'année dernière 13,7 millions d'habitants, a indiqué le rapport.

Le revenu moyen annuel des habitants urbains était de 13 500 yuans, soit une progression de 10%, tandis que les revenus des agriculteurs du Xinjiang ont connu une augmentation de 15,9%, pour atteindre 4 500 yuans par an.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : suspension de la production d'une usine sidérurgique à Beijing
La Chine annonce des politiques en faveur du développement des industries du logiciel et des circuits intégrés
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne
Les étrangers connaissent-ils réellement la Chine ?
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine