Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 06.01.2011 17h01
La Chine va renforcer la supervision des médicaments à base d'éphédrine

La Chine va renforcer la supervision de la vente et de l'utilisation des préparations médicamenteuses contenant de l'éphédrine, de la codéine et du diphénoxylate, a annoncé mercredi l'Administration d'Etat des aliments et des médicaments de Chine (AEAM).

D'après une annonce affichée sur le site Internet de l'AEAM, les préparations médicamenteuses qui contiennent l'un de ces trois ingrédients doivent être dotées d'un code numérique, et inscrites au réseau national de surveillance numérique des médicaments.

A partir du 1er janvier 2012, les préparations contenant ces substances sans code numérique ne pourront plus être vendues. Les usines pharmaceutiques concernées devront aussi enregistrer leurs produits dans le réseau national de surveillance numérique des médicaments. Et ce, avant le 31 décembre 2011.

L'AEAM a indiqué que cette mesure faisait partie du renforcement de la supervision afin d'éviter les utilisations abusives ou inappropriées de ces médicaments.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reçoit une invitation de l'Iran à visiter ses usines nucléaires
Le froid intense se poursuit au sud de Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse