Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 10.12.2010 16h45
Chine : l'éducation d'une fille est mieux payée de retour que celle d'un garçon

En Chine, une fille adulte fait preuve envers ses parents d'une piété filiale plus grande que celle d'un fils adulte. Selon certaines études, l'indice de la piété filiale d'une fille adulte est plus élevé que celui d'un fils adulte de 18% à 35%. Ses sentiments d'affection pour les parents âgés sont supérieurs de 30% à ceux d'un fils. La satisfaction des parents envers les soins apportés par leurs filles et gendre a dépasse de 45% et de 13% respectivement celle des parents envers les soins de leurs fils et belle-fille.

Ces chiffres ont été publiés par Zeng Yi, professeur du Centre d'études économiques à l'Université de Beijing, au cours d'une conférence internationale sur le vieillissement de la population en Asie, le 9 décembre. M. Zeng et son groupe ont mené des enquêtes auprès de 81 000 personnes de 22 provinces et régions autonomes de Chine.

Selon ces études, après trois ans de communication avec leurs fille et gendre, beaucoup de parents âgés estiment que leurs risques diminueront. Ces risques diminueront de 20 à 33%, par rapport aux risques ressentis par les parents âgés qui communiquent le plus souvent avec leurs fils et belle-fille Le taux de mortalité des personnes âgées qui n'ont qu'une fille, est nettement moins élevé que celui des personnes âgées qui n'ont qu'un fils.

M. Zeng estime encore que le mode de vie de trois générations sous un même toit est bénéfique tant aux personnes âgées qu'à leurs enfants adultes. Le gouvernement doit adopter des mesures pour encourager ce mode de vie.

Par rapport aux personnes âgées vivant séparées de leurs enfants, les personnes âgées vivant ensemble avec leurs enfants sont beaucoup plus satisfaites de leur vie. Par rapport aux enfants adultes vivant séparés de leurs parents, la possibilité d'emploi de la fille adulte a augmenté de 23,1% et le temps de travail de la fille ayant un emploi a augmenté de 9,42 heures par semaine et celui du fils a augmenté de 6,23 heures par semaine. La possibilité pour une fille qui vit ensemble avec ses parents de se dire en bonne santé a augmenté de 19,8%.



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?