100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.11.2010 12h01
Ouverture de la première ligne de métro sans conducteur à Guangzhou

La première ligne automatisée de Chine, reliant le quartier central d'affaires de Guangzhou et la rivière des Perles, vient d'être mise en service lundi dans la capitale provinciale du Guangdong.

Cette ligne de transport hectométrique, ou automatic people mover (APM), est contrôlée par un poste de commandement remplaçant les conducteurs. Les rames circulent à sept minutes d'intervalle entre les stations Chigang Pagoda et Linhexi. Un aller simple sera facturé deux yuans (0,22 euro).

Les équipements de sécurité et d'urgence placés dans chaque voiture permettent aux passagers de contacter le personnel s'ils ont besoin d'assistance.

L'opérateur local du métro a annoncé la fermeture du service APM entre le 12 et le 27 novembre en raison des cérémonies d'ouverture et de clôture.

La ligne automatisée comprend des correspondances avec les lignes 1 et 3, au trafic généralement très dense, en particulier après l'inauguration d'une politique de transport gratuit la semaine dernière.

Le réseau métropolitain composé de huit lignes a alors réalisé en moyenne 7,75 millions de trajets quotidiens, près du double des chiffres habituels, en raison du grand intérêt du public pour l'opération, selon des sources de Guangzhou Metro Corporation.

Un retour à la normale a été observé lundi avec l'arrêt du système gratuit. Au cours du dernier week-end payant, 4,2 millions de trajets quotidiens ont été enregistrés.

L'ensemble du réseau de transport public de Guangzhou, notamment les bus, métros et ferries, se prépare à un nouveau pic d'affluence dans les semaines à venir avec l'arrivée de quelque trois millions de visiteurs pour les Jeux asiatiques.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
Entretien entre les présidents chinois et portugais
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine