100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.09.2010 08h40
L'ouverture à Beijing du 2ème Forum de Coopération juridique sino-africain (The Second FOCAC - Legal Forum)

Le 16 septembre à Beijing, s'est ouvert le 2ème Forum de Coopération juridique sino-africain (The Second FOCAC - Legal Forum). Il est organisé par la Société chinoise des sciences juridiques. Plus de 200 représentants venus de Chine et d'environ 40 pays africians y participent.

Lors de la cérémonie d'ouverture, Han Zhubin, président de la Société chinoise des sciences juridiques, a déclaré que la coopération juridique sino-africaine est faite pour promouvoir la paix et le développement mondial. C'est à la fois utile pour les Chinois et les peuples africains. Le président a également proposé d'établir un secrétariat ouvert lors du Forum et de construire progressivement un centre de recherche et de formation sur la jurisprudence et la législation sino-africaine dans le cadre du Forum.

Quant à Abdel Megeed Mahmoud, procureur général égyptien, il a indiqué que la coopération juridique est un moyen indispensable pour renforcer les relations d'amitié entre la Chine et l'Afrique. Il a demandé aux deux parties d'établir un mécanisme de coopération juridique permanant et pluridimensionnel, afin de renforcer l'établissement d'un système juridique sino-africain efficace, notamment dans la coopération sur le droit économique.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle la Banque mondiale à accorder plus de droit de parole aux pays en développement
Hu Jintao rencontre le président de la Banque mondiale
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique