100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.07.2010 16h38
La Chine possède le taux d'urbanisation le plus élevé du monde

En 2009, la Chine enregistrait 620 millions de citadins, soit un taux d'urbanisation de 46,6 %, le plus élevé du monde selon un livre bleu intitulé « Rapport sur le développement des villes chinoises » publié le 29 juillet par l'Académie chinoise des sciences sociales.

Selon ce rapport, le nombre d'habitants de zones urbaines en Chine a augmenté chaque année en moyenne de plus de vingt millions de personnes entre 1996 et 2005, et de quinze millions de personnes de 2006 à 2009. Fin 2009, le nombre total de citadins chinois était deux fois plus grand que la population totale des États-Unis, et supérieur de 25 % à celle des 27 pays membres de l'Union européenne.

Malgré un accroissement rapide du taux d'urbanisation, le livre bleu conclut que le processus est incomplet et que le taux est exagéré.

Les citadins enregistrés comprennent un grand nombre de personnes issues de zones agricoles. Pour cette raison seule, le taux d'urbanisation du pays est surestimé de 9 points de pourcentage. Après la prise en considération des ouvriers migrants très nombreux, qui ne sont pas intégrés dans les villes, le taux d'urbanisation complet devrait baisser d'au moins 10 points de pourcentage.

Le taux d'urbanisation de la Chine connaîtra désormais une progression rapide pendant un temps, prévoit le rapport. Il devrait atteindre 52 % en 2015, et autour de 65 % en 2030.

Mais, la vitesse et la qualité de l'urbanisation ne sont pas équilibrées. « L'urbanisation chinoise manque de qualité, n'est pas équilibrée, ni harmonieuse », souligne le livre bleu.

Les aspects qui ne sont pas harmonieux se traduisent principalement par l'assimilation des terres, plus rapide que celle de leurs habitants comme citadins dans les grandes villes, l'expansion excessive des métropoles et l'insuffisance de développement des petites villes et bourgs. Il reste nombre de problèmes épineux dans les villes, telles la formation de bidonvilles ou de l'accumulation des ordures, qui détériorent la qualité de vie.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : le bilan des morts suite à une explosion à Nanjing s'alourdit à dix
L'Asean devient le quatrième partenaire commercial de la Chine
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?
Chine : éventuelle hausse des prix des céréales due à leurs achats par des capitaux étrangers
Comment durcir la puissance douce de la Chine ?