100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.06.2010 09h00
Les médias prêtent une haute attention à la réforme du système chinois de répartition des revenus

Plusieurs provinces chinoises ont successivement augmenté les salaires minimum. L'Ordonnance des salaires, qui est en cours de modification, sera mise en oeuvre cette année. La réforme du système chinois de répartition des revenus, en lien direct avec la population, va bientôt avoir lieu.

Une série de problèmes sociaux sont apparus à cause d'un écart de plus en plus important dans la répartition des revenus dans la partie continentale de la Chine.

Selon un article du Quotidien du Peuple, en Chine, l'aggravation continue des écarts entre les différents groupes de ménages urbains et ruraux, et notamment par rapport à une part très faible dans la première distribution des rémunérations du travail, a restreint le développement du pouvoir d'achat et de la qualité de la vie du peuple. La richesse sociale est contrôlée de façon trop importante par des minorités comme les secteurs monopolistiques et les secteurs des profits exorbitants. En conséquence, un phénomène étrange est apparu : des gens qui travaillent beaucoup, mais qui gagnent peu.

Le Quotidien du Sud a indiqué qu'il faut appliquer énergiquement le réajustement de la redistribution des revenus et stabiliser l'écart entre revenus sociaux, afin de faire vraiment en sorte que celui qui travaille plus gagne plus. Cela a pour objectif de partager les résultats de la croissance dans toute la population. C'est aussi le moyen de résoudre une série de problèmes en matière de bien-être.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quatorze disparus suite à un effondrement de maisons dans le Guangxi
Les commandes de la partie continentale absorbent les stocks de fruits excédentaires de Taiwan
Les multinationales doivent respecter les lois chinoises
Que Dieu protège et sauve l'Afrique !
Pas d'« atterrissage économique brutal » pour la Chine
La France déploie de grands efforts pour construire des « pôles de compétitivité »
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde