100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 31.05.2010 17h00
Les Chinois d'Outre-mer pourront rester en Chine plus longtemps

Les Chinois d'Outre-mer pourront demander des autorisations de résidence en Chine plus longues à compter du 1er juin, a annoncé dimanche le Bureau de l'Administration des Entrées et Sorties.

« Il y a un nombre croissant de Chinois détenant des passeports étrangers venant rendre visite à des proches ou mettant leur enfants dans le système éducatif chinois ces dernières années, mais ils ne peuvent normalement qu'obtenir un visa de séjour temporaire d'un an maximum », a précisé un communiqué de presse du Bureau de l'Administration des Entrées et Sorties du Ministère de la Sécurité Publique.

Le Bureau a précisé que 16 000 visas temporaires avaient été accordés à Beijing en 2009, et 5 000 pour les cinq premiers mois de cette année.

« Offrir aux Chinois d'Outre-mer des visas plus longs leur facilitera la vie », a déclaré Pang Jiang, directeur du Service de gestion des visas du Bureau.

Cinq types de passeports étrangers sont éligibles pour demander les nouveaux permis de résidence temporaire de deux ans renouvelables.

Ce sont les épouses étrangères, les époux, les parents et les enfants en dessous de 18 ans, de citoyens chinois ou d'étrangers disposant de permis de résidence permanente.

Les Chinois d'Outre-mer âgés de plus de 60 ans sans parents directs dans leur pays natal le pourront aussi, sous réserve qu'ils choisissent de rester avec leur famille en Chine.

Les Chinois d'Outre-mer de plus de 60 ans et leurs parents directs de même, sous réserve qu'ils aient acheté une résidence en Chine.

Les Chinois d'Outre-mer venus en Chine prendre soin de leurs parents âgés de plus de 60 ans ; mais ceux-ci ne pourront obtenir qu'un visa d'un an.

Enfin les enfants de nationalité étrangère mais dont les parents sont Chinois d'Outre-mer ou citoyens chinois titulaires d'un permis de résidence permanente dans un autre pays, et qui vivent actuellement en Chine.

M. Pang a déclaré que de nombreux enfants de Chinois d'Outre-mer sont refusés par les écoles locales du fait de leurs visas temporaires trop courts.

« Avec le permis de résidence de deux ans, ils n'auront plus besoin d'aller à l'étranger aussi souvent pour renouveler leur visa », a-t-il ajouté. « Cela économisera du temps et de l'argent ».

M. Pang a également précisé que les frais de visa pour un visa chinois à Hong Kong étaient de 1 408 Yuans, valide jusqu'à un an. Le permis de résidence de deux ans coûtera 800 Yuans.

La police de Beijing ouvrira une hotline (8402-0101) afin de recevoir les réactions des usagers sur la nouvelle politique de résidence. Plus de détails quant aux demandes seront donnés sur le site internet du gouvernement municipal www.beijing.gov.cn dès le 1er juin.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le rapportage concernant « l'évaluation des obligations de la Chine en euro » est sans fondement
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?