100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 03.05.2010 13h06
La Chine renforce sa lutte contre la cybercriminalité

L'administration de contrôle des médicaments de la province du Hubei a annoncé avoir élucidé une affaire de vente de faux médicaments sur Internet, alors que la Chine s'efforce de lutter contre la cybercriminalité.

Un suspect nommé Xiong a gagné plus de 1,35 million de yuans (200 000 dollars) en vendant des faux médicaments qu'il avait lui-même fabriqués à plus de 3 000 acheteurs via Internet, indique un communiqué publié dimanche par l'administration de contrôle et de surveillance des aliments et des médicaments de la ville de Wuhan, capitale provinciale.

L'affaire a été confiée au bureau local de la sécurité publique.

Selon Wang Dongdong, directeur adjoint de l'administration, "les ventes de faux médicaments en ligne sont de plus en plus fréquentes et il est difficile d'appréhender les coupables car leur identité est bien dissimulée sur Internet."

Wang a conseillé à la population de se procurer des médicaments à travers des sites de vente légaux.

Vendredi, Wang Cheng, directeur du Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat, a déclaré que le pays renforcerait sa lutte contre la cybercriminalité et que de sévères sanctions seraient imposées à l'encontre des individus utilisant Internet pour diffuser de la pornographie, parier ou commettre des fraudes.

Selon Wang Cheng, plus de 5 510 suspects ont été arrêtés l'an dernier.

Le Chine renforcera également son contrôle sur les "informations dangereuses" qui circulent sur Internet, afin d'empêcher la diffusion de telles informations depuis l'étranger.

Wang Cheng a indiqué la semaine dernière que le nombre d'internautes en Chine avait atteint 404 millions. Parmi eux, 346 millions utilisent le haut débit tandis que 233 millions se connectent sur Internet via leur téléphone portable.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Exposition universelle de Shanghai ouvre ses portes
Hu Jintao souhaite que l'Exposition universelle soit une passerelle entre la Chine et le reste du monde
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?