100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.04.2010 13h22
Les riches Chinois plus généreux que jamais

Les dons faits par les Chinois les plus riches sont en hausse, avec plus de 22,9 milliards de Yuans offerts pour des oeuvres caritatives par les 100 philanthropes les plus riches depuis 2005.

Ces philanthropes ont donné en moyenne 229 millions de Yuans chacun lors des cinq dernières années, soit 6% de leur fortune, contre 4% l'année dernière, a annoncé la Liste de Philanthropie Hurun 2010 publiée jeudi.

Les 50 plus généreux ont donné 8,2 milliards de Yuans l'année dernière, soit huit fois plus que la moyenne de la première liste de philanthropie en 2004, d'après le rapport.

Les grosses donations sont aussi en augmentation avec trois philanthropes ayant donné plus de 100 millions de Dollars l'année dernière, et 13 ayant donné plus de 10 millions de Dollars.

Les trois principaux secteurs bénéficiaires sont l'éducation, les secours aux sinistrés et la santé. La première génération d'entrepreneurs chinois a fait construire des écoles dans les zones rurales et donné pour les secours aux sinistrés, récemment encore pour le séisme du Qinghai.

La liste, qui en est à sa septième édition, classe les 100 Chinois les plus généreux, toutes des personnes individuelles, en fonction de leurs dons accordés lors des cinq dernières années.

Yu Pengnian, entrepreneur dans le secteur de l'hôtellerie et de l'immobilier, âgé de 88 ans, a été classé plus généreux donateur pour la cinquième année consécutive.

Il est devenu le premier philanthrope milliardaire en annonçant jeudi la donation de sa fortune restante, 470 millions de Dollars en liquide et en biens, à la Fondation Yu Pengnian, amenant ainsi la valeur de cette fondation enregistrée à Hong Kong à 1,2 milliards de Dollars. Cette fondation donne en faveur de la santé, de l'éducation et des secours aux sinistrés.

Huang Rulun, président du groupe hôtelier Jinyuan, arrive en deuxième, avec 425 millions de Dollars donnés depuis 2005. Zhu Mengyi, que l'on connait aussi sous le nom de Chu Mang Yee, Président du promoteur immobilier Hopson Development Holdings Ltd, arrive en troisième avec 170 millions de Dollars.

« Les plus gros créateurs de richesses chinois font désormais des dons significatifs », dit Rupert Hoogewerf, directeur de la recherche ches Hurun Report. « Bien qu'il reste encore du scepticisme de la part du public au sujet de leurs motivations pour de nombreuses donations, on ne peut désormais plus ignorer la philanthropie chinoise, désormais présente sur l'échiquier mondial ».

D'après lui, la donation moyenne de ces Chinois philanthropes, de 6% de leur fortune, « est un chiffre plutôt élevé, même quand on le compare avec les chiffres des Etats-Unis et de l'Europe ».

Il dit que le tremblement de terre du Sichuan en 2008 a été un catalyseur pour la philanthropie chinoise, et que, ensemble avec le récent séisme à Yushu au Qinghai, il a mis en avant la responsabilité sociale et la bienfaisance.

Durant une émission de télévision diffusée nationalement sur la Télévision Centrale de Chine le 20 avril, trois entrepreneurs, Cao Dewang, Lu Zhiqiang et Wang Jianling, ont donné plus de 10 millions de Dollars pour le séisme de Yushu. Ces trois donations n'ont cependant pas pu être comptabilisées dans la Liste Philanthropie Hurun 2010, qui a été clôturée le 9 avril.

Les entrepreneurs chinois considèrent désormais les donations de bienfaisance comme la troisième façon la plus importante de faire preuve de responsabilité sociale professionnelle, derrière le paiement des impôts et la protection de l'environnement, d'après une enquête conduite par le Hurun report en janvier de cette année.

L'enquête a également montré que deux tiers des entrepreneurs chinois souhaitent donner par l'intermédiaire de fondations de bienfaisance, ce qui démontre une crédibilité croissante des actions de bienfaisance publique en Chine, menées en premier par la Croix Rouge Chinoise et Project Hope.

Pour Fan Lizhu, sociologue à l'Université Fudan de Shanghai, des listes telles que le Hurun Report ont créé un environnement social favorable pour le développement du secteur philanthropique du pays.

« En faisant que les noms de ces philanthropes soient révélés au public, cela encouragera davantage d'entrepreneurs, et même les citoyens ordinaires, à emboîter le pas. De cette manière, nous en arriverons à savoir à quoi sert la richesse », dit-elle.

Le Hurun Report a également découvert que de plus de philanthropes sont originaires de la province du Guangdong que de n'importe quelle autre partie de la Chine, 18 au total. Les Provinces du Zhejiang et du Fujian arrivent en deuxième et troisième positions, avec 15 et 13 de ces personnes respectivement.

Séisme au Qinghai

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Air China reprend ses vols vers l'Europe après l'éruption du volcan en Islande
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde