100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.03.2010 16h53
COMAC envisage d'engager plus de talents d'outre-mer

La Compagnie chinoise d'aviation commerciale (ou COMAC), responsable de la conception des avions commerciaux chinois gros porteurs, a lancé le 29 mars les travaux publics de la Base d'innovation et de création des talents d'outre-mer, dans l'objet de mettre en synergie les ressources de pointe et de gagner le soutien des talents d'outre-mer dans les études technologiques et théoriques pour la construction d'un grand avion commercial, et en vue de créer un système complet de recherches aéronautiques.

Selon Zhang Qingwei, président du conseil d'administration de COMAC, sur une superficie de 372 mus (15 mus = 1 hectare), la base possèdera une superficie de construction de près de 280 000 mètres carrés pour abriter les projets de recherches élémentaires, de pointe, prévisionnelles ou stratégiques dans le développement sectoriel, la technologie et la méthodologie de base, les savoirs-faires existants, les technologies avancées, et les systèmes d'évaluation, en vue de consolider la base théorique, de trouver les clés, de remplir les lacunes, de renforcer la capacité d'innovation et de former les nouveaux talents de haut niveau sur le plan technologique.

Via la nouvelle base, COMAC s'efforcera de mettre en valeur les avantages géographiques et humains de Beijing pour rapidement acquérir une forte capacité de recherches et de développement. Les équipes de recherches, sous la direction de spécialistes en chef, regrouperont les membres responsables de la production, de la recherche et des formations. Il sera essentiel de transformer la base en établissement international de recherche aéronautique et de développement d'avions commerciaux de premier rang.

COMAC se consacre actuellement à la production de l'avion de ligne ARJ21 et de l'avion longue portée C919. La société tient en haute considération la conception, l'assemblage, le marketing, le service après-vente et le développement de l'aptitude au vol des avions. D'après M. Zhang, le nouvel avion de ligne ARJ21 a déjà accompli plus de 300 vols d'essai et recevra bientôt le certificat d'aptitude au vol, tandis que le projet de C919 a déjà entamé la phase de pré-développement.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le constructeur chinois Geely rachète le Suédois Volvo
Li Keqiang rencontre Tony Blair
La visite du Président Sarkozy aux Etats-Unis est considérée comme une bonne occasion de rétablir son image
Faire preuve de bon sens en discutant des problèmes concernant la Chine
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé