100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 29.03.2010 08h47
Les obsèques en ligne encouragées en Chine

La possibilité d'organiser une cérémonie de commémoration en ligne pour les défunts fait actuellement l'objet de discussions publiques en Chine, à l'approche de la fête des morts qui tombe le 5 avril. Pendant cette fête, les Chinois offrent des sacrifices à leurs ancêtres et balaient les tombes de leurs proches.

Zhu Yong, directeur adjoint d'un institut de recherche relevant du ministère des Affaires civiles, a indiqué lors d'un forum à Beijing que ce nouveau type d'obsèques écologiques était de plus en plus prisé à l'étranger, car il évite le gaspillage des ressources sociales et naturelles.

En général, les dépouilles ne sont pas conservées pour les obsèques en ligne. Un portrait du défunt, des photos, des couplets élégiaques ainsi que des éloges funèbres sont mis en ligne pour les membres de la famille et les amis du défunt. Un cimetière virtuel est également créé sur Internet.

Ce nouveau type d'obsèques convient à la Chine, compte tenu de l'immensité du pays et de son énorme population, a fait remarquer Zhu Yong.

Néanmoins, la croyance que "seul l'enterrement apporte la paix au défunt" influence toujours des Chinois, pour qui les obsèques en ligne sont une pratique difficilement acceptable.

Zhu Yong a donc suggéré d'adopter plus de mesures pour encourager le concept de "l'enterrement écologique".

Dou Yupei, vice-ministre des Affaires civiles, a de son côté indiqué que la crémation avait remplacé l'enterrement dans un grand nombre de régions chinoises, l'incinération permettant en effet d'économiser les terres et les ressources en eau.

"De plus en plus de Chinois souhaitent changer certaines traditions", a-t-il observé.

Plus d'efforts doivent être faits pour réduire les coûts des obsèques et encourager des enterrements plus écologiques, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Li Keqiang rencontre Tony Blair
Chine : Barack Obama souligne l'importance des relations sino-américaines
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple