100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.02.2010 11h27
Avec les vacances qui touchent à leur fin, le flux de voyageurs prend de l'ampleur

Les gares routières et ferroviaires et les aéroports de toute la Chine connaissent depuis vendredi un flux croissant de passagers, des millions de Chinois reprenant leur travail ou leurs études alors que la semaine de vacances de la Fête du Printemps touche à sa fin, ont annoncé vendredi 19 février les autorités chargées du transport.

Ainsi les quatre gares de Beijing, une des destinations favorites des personnes en quête de travail ont elles reçu jeudi 150 000 passagers et devraient en avoir accueilli plus encore vendredi, dernier jour des vacances du Nouvel An chinois, a précisé dans un communiqué de presse le Bureau Ferroviaire de Beijing.

La plupart des passagers sont des touristes, des travailleurs migrants et des étudiants dont le temps de trajet est inférieur à dix heures.

Les voyageurs à longue distance étaient attendus pour vendredi, ce qui, d'après le Bureau, va causer une forte pression sur le trafic vers la ville.

Aussi, afin de faire face à ce pic, les autorités de la Gare Centrale et de la Gare de l'Ouest ont elles affreté 18 paires de trains supplémentaires, toujours d'après le Bureau.

Et les autorités des transports de Beijing ont également, pour permettre aux voyageurs de quitter les gares plus rapidement, mobilisé plus d'autobus.

Dans le hall de vente des billets de la gare de Shijiazhuang, capitale de la province du Hebei qui jouxte la Municipalité de Beijing, où plus de 52 000 personnes devaient prendre le train, les passagers s'entassaient, inquiets.

Wang Aishu, en attente de monter à bord de son train, n'avait pas cette inquiétude, ayant déjà acheté son billet il y a six jours.

Passez le Nouvel An avec nous !

« Je savais qu'il y aurait un pic de voyageurs, aussi j'ai acheté un billet dès que je suis arrivé à la gare la veille du Nouvel An », dit M. Wang, en partance pour la ville de Dongguan dans la province du Guangdong.

Afin d'aider les voyageurs et d'assurer le maintien de l'ordre, la gare a également mobilisé 60 employés supplémentaires.

Jeudi, les trains ont transporté 373 400 personnes depuis la province du Hubei dans le Centre de la Chine, soit 20,5% de plus que le même jour de l'année dernière. Et le volume de passagers devait encore augmenter vendredi et samedi, d'après le Bureau Ferroviaire de Wuhan, la capitale provinciale.

La Gare de Hefei, capitale de la province de l'Anhui, dans l'Est de la Chine, a, depuis jeudi, fait partir chaque jour près de 30 000 voyageurs vers des destinations majeures comme Beijing ou Guangzhou, la capitale de la Province du Guangdong, et d'autres villes importantes.

Et, afin de faire face à une explosion des demandes de départ, la gare a ouvert 50 guichets de vente de billets, dont 20 sont des guichets supplémentaires.

A la Gare de Nanning, capitale de la Région Autonome Zhuang du Guangxi, dans le Sud de la Chine, ce sont 34 000 voyageurs qui sont partis vers d'autres régions vendredi, soit 17% de plus que jeudi.

Pourtant, un voyageur du nom de Huang n'a, lui, pas réussi à trouver un billet pour retourner sur son lieu de travail, situé à Hangzhou, dans la Province du Zhejiang.

« Tous les billets ont été vendus, seuls ceux pour un retour après le 25 sont disponibles », dit M. Huang, encombré de lourds bagages.

Les gares du pays ont ainsi accueilli environ 5,44 millions de voyageurs jeudi, soit 12,5% de plus que le même jour de l'année dernière, d'après le Ministère des chemins de fer vendredi.

Toujours d'après le Ministère, le nombre de voyageurs à longue distance s'est accru de manière notable, de nombreuses personnes ayant décidé de revenir prématurément afin d'éviter le pic de trafic, et le volume de passagers devait connaitre son pic vendredi et samedi.

Le Ministère estime que ce sont environ 210 millions de passagers qui devraient voyager durant la période de 40 jours qui a commencé le 30 janvier, soit 9,5% de plus que l'année dernière.

Lors de la période des vacances, 1 972,5 paires de trains de passagers ont été mis en service chaque jour en moyenne, soit 156 paires de plus que pour la même période de l'année dernière.

Ces trains ont transporté chaque jour 5,57 millions de passagers en moyenne, soit 430 000 de plus que l'année dernière pour la même période, d'après le Ministère.

Dans la province du Shandong, le volume de passagers prenant le car a également connu une augmentation ces derniers jours.

Ainsi, plus de 90 000 personnes ont elles pris le car pour quitter Jinan, la capitale provinciale, a précisé Zhu Mi, responsable de la communication de la gare routière à longue distance de la ville.

La gare, dit-il, peut assurer le transport de 100 000 passagers par jour au plus.



« Je suis parti de chez moi dès 6 heures du matin pour attraper un car, mais ils étaient tous complets », dit un travailleur migrant qui envisageait de partir chercher du travail à Guangzhou.

Shenzhen, une ville du Guangdong très prisée des travailleurs migrants, a-t-elle connu un nombre croissant de voyageurs par avion ces derniers jours. Ainsi plus de 45 000 passagers étaient-ils arrivés en ville jeudi, et 47 000 autres étaient attendus d'après les autorités aéroportuaires.

Le Nouvel An lunaire, qui cette année est tombé le 14 février, est une fête traditionnelle importante pour les réunions de famille.

[1] [2] [3] [4] [5]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Mise en service du BRT (Bus Rapid Transit) expérimental à Guangzhou
Le tirage du Quotidien du Peuple atteint plus de 2,4 millions d'exemplaires
Obama envoie un message erroné
C'est une erreur que de traiter la Chine en ennemi
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité