100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 29.01.2010 15h57
Des millionnaires chinois cherchent leurs âmes soeurs sur internet

Xu Tianli est le patron d'une agence matrimoniale sur Internet créée spécialement pour répondre aux besoins d'un nombre croissant de millionnaires célibataires de Chine.

La cotisation des membres est de 300 000 yuans (environ 44 118 dollars). Les conditions requises pour devenir membres sont: avoir les actifs personnels ou familiaux d'au moins deux millions de yuans (environ 294 118 dollars); descendre de familles extrêmement riches ou connues en Chine, et avoir une très bonne formation ou pour les jeunes filles, être belles et douées.

"De plus en plus de Chinois recherchent l'âme soeur sur l'Internet", a dit M.Xu.

En décembre dernier, l'agence a organisé une soirée à laquelle ont participé 21 femmes et 22 hommes, tous célibataires. Le prix du billet pour cette soirée était de 100 000 yuans (environ 14 706 dollars). L'agence a dit que 80% des participants ont trouvé chaussure à leur pied.

Cette soirée extrêmement fastueuse montre qu'en Chine, on recherche l'âme soeur, en comptant sur l'Internet. Le processus rapide d'urbanisation met fin à la méthode traditionnelle de recherche de fiancés ou de fiancées par l'intermédiaire de parents ou amis. Dans la société de nos jours où la vie dépend de plus en plus de l'Internet, des agences matrimoniales ont également profité de l'Internet pour lancer leurs activités au service des célibataires, de plus en plus nombreux dans le pays.

En 2008, le marché matrimonial sur Internet a atteint 43,90 millions de dollars. On prévoit qu'il atteindra 83,40 millions de dollars cette année. Bien que ces chiffres demeurent modestes, par rapport aux Etats-Unis, le nombre important de célibataires en Chine demande le développement des services matrimoniaux sur Internet.

Etant donné le déséquilibre du ratio des deux sexes en Chine, 24 millions d'hommes ne trouveront pas de femmes en 2020. La concurrence sera encore plus vive dans la recherche de fiancées.



Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La corruption dans le football dans le collimateur des autorités chinoises
Open d'Australie: Zheng Jie qualifiée pour les demi-finales
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »
Beijing, une ville globale
A qui la marque « Cabernet » ?
Les récentes remarques venant des Etats-Unis nuisent aux relations sino-américaines
« La liberté sur internet » et la diplomatie « Smart power »