100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 22.01.2010 16h47
Un ancien officier de police devant la justice à Chongqing

Le parquet de la municipalité de Chongqing (Sud-ouest) a officiellement engagé des poursuites vendredi dernier à l'encontre d'un ancien officier de police, accusé d'avoir accepté des pots-de-vin et d'avoir dissimulé des crimes organisés.

Wen Qiang, ancien directeur du Département de la sécurité publique de Chongqing, a été également accusé de viols et de ne pas être capable de justifier de la provenance de ses revenus, selon un communiqué publié sur le site de la municipalité, www.cqjcy.gov.cn.

Mais le communiqué n'a pas précisé les montants des pots-de-vin acceptés et des revenus à non identifiés.

Wen Qiang est l'un des hauts fonctionnaires locaux poursuivis en justice dans une lutte massive contre le crime organisé, qui a commencé en juin dernier et a révélé les liens étroits entre la police et les criminels.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien entre le président chinois Hu Jintao et son homologue autrichien Heinz Fischer
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
Secours à Haïti sinistré : la Chine la plus rapide, les Etats-Unis les plus fortes et la France la plus nombreuse
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde