100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 21.01.2010 11h03
Le métro de Guangzhou va interdire l'entrée des voyageurs sans pantalon

Une vingtaine de jeunes gens qui voulaient attirer l'attention de l'opinion publique sur l'écologie sont entrés dans le métro en sous-vêtements, ce qui a forcé la compagnie du métro de Guangzhou à interdire ce genre d'action à l'avenir. En commentant les actes d'un groupe de jeunes gens qui sont entrés dans le métro sans pantalons il y a trois jours, la compagnie de métro a indiqué que cet incident «a représenté des menaces à la sécurité des passagers et à l'ordre social».

Dimanche, une vingtaine de jeunes gens sont entrés dans une rame de métro de la ligne 2 et ont effectué le trajet entre les stations Wangshengwei et Sun Yat-sen Memorial Hall, scandant des slogans en défense de l'environnement et faisant une démonstration des slogans écrits sur des banderoles, leurs shorts et leurs sous-vêtements.

Liang Shuxin, l'organisateur de cette action, a déclaré qu'elle visait à promouvoir un mode de vie à faible taux de carbone et des Jeux asiatiques respectueux de l'environnement. Cet événement sportif aura lieu à Guangzhou en novembre prochain.

Les voyageurs sans pantalons dans le métro de Guangzhou ont organisé ce mouvement pour imiter la Journée « No Pants » (« sans pantalon ») dans le métro de New-York.

« Nous n'avons pas remarqué leurs intentions, étant donné qu'ils ont baissé leurs pantalons une fois qu'ils sont entrés dans les rames », a indiqué Ye Zichuan, un responsable de presse pour Guangzhou Metro Corporation.

« Leur comportement avait non seulement provoqué la colère de notre part, mais il a également choqué les parents des jeunes enfants», a affirmé Ye.

La compagnie prendra toutes les mesures nécessaires pour que ce genre d'actions inhabituelles ne se produise pas à l'avenir, a indiqué Ye.

«Toute manifestation doit être menée conformément à la réglementation et devrait être respectueuse de l'éthique sociale. Apparaître sans pantalon dans les lieux publics, comme le métro, c'est inacceptable pour la majorité des gens », a indiqué Ye.

Des sources proches de la compagnie ont affirmé que celui, qui apparaîtra sans pantalon dans le métro sera puni conformément à la réglementation civile en vigueur.

L'événement de dimanche était l'une des nombreuses actions qui ont eu lieu dans 44 villes à travers 16 pays et régions. Il s'agirait de la première du genre dans les villes chinoises.

« Cela va avoir des impacts négatifs sur certaines personnes, en particulier les personnes âgées et les parents des jeunes enfants. Ils ne comprennent pas la relation que peut avoir un trajet dans le métro sans pantalon avec la protection de l'environnement », a déclaré Cao Yixin, une étudiante de l'Université Sun Yat-sen.

Les participants devraient prendre la culture chinoise en considération lorsqu'ils participent à ce genre d'événements, a dit Cao.

« Beaucoup de Chinois, et même nous, les étudiants, pouvons difficilement accepter une telle démarche dans les lieux publics », a-t-elle dit.

Huang Huiju, la mère d'une fille de 7 ans a indiqué que cette action n'avait rien à avoir avec la protection de l'environnement.

«Je ne vois aucun rapport entre cette action et un mode de vie à faible taux de carbone. Nous avons besoin de pantalons dans notre vie quotidienne », a-t-elle indiqué.

Huang et sa fille ont été forcées d'assister à cette action dimanche dans la rame de métro, tout comme des centaines de passagers qui ont pris le métro à ce moment là.

«J'ai couvert les yeux de ma fille. Un jeune homme a rapidement enlevé son pantalon quand il est entré dans la rame. Cela m'a vraiment embarrassée », a-t-elle dit.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
La Chine défend ses droits légitimes en mer de Chine orientale
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »