100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.12.2009 09h56
Chine: les habitants urbains plus disposés à investir et à consommer au quatrième trimestre

Les habitants urbains de la Chine ont manifesté un désir croissant d'investir et de consommer au quatrième trimestre de l'année, a montré un sondage initié par la Banque populaire de Chine (banque centrale).

Selon cette enquête, couvrant 50 grandes villes chinoises, 42,1% des habitants ont choisi d'investir leur argent, que ce soit dans le marché de l'immobilier, les obligations ou les fonds.

Ce chiffre est supérieur de 0,5 point de pourcentage à celui du troisième trimestre et est le chiffre le plus élevé de l'année, la reprise économique du pays ayant renforcé la confiance des investisseurs.

Au quatrième trimestre, les dépôts bancaires sont devenus le deuxième choix le plus populaire pour les habitants urbains. Selon le sondage, 42% d'entre eux envisagent d'épargner plus d'argent. Pourtant, il s'agit du troisième trimestre consécutif de chute (47% au deuxième trimestre).

Le sondage a également montré que le désir de consommer avait augmenté de 15,9%, en hausse de 0,6 point de pourcentage par rapport au troisième trimestre.

Envrion 14% des personnes interrogées envisagent d'acheter une voiture au cours des trois prochains mois, soit le chiffre le plus élevé depuis le lancement de ces sondages trimestriels par la banque centrale en 1999.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Résultat du tirage au sort des groupes pour le championnat du monde de basket-ball 2010
Hu Jintao participe à la cérémonie d'inauguration du gazoduc Chine-Asie centrale
La bulle immobilière est-elle prête à éclater en Chine ?
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?
Les automobiles chinoises luttent pour entrer sur le marché de l'Union européenne
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux