100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 14.12.2009 09h02
Chine : le gouvernement s'engage à reloger les habitants d'un village effondré du Hunan

Le gouvernement du district de Hengshan, dans la province du Hunan (centre), a décidé de financer la reconstruction du village Guoguang, effondré en raison de l'exploitation excessive d'une mine de gypse, et de reloger 154 habitants sans domicile.

Zhang Renjun, chef adjoint du gouvernement local, a précisé que le gouvernement prendrait en charge le coût de la reconstruction de 33 maisons, dont 10 ont été complètement détruites, après qu'un groupe d'experts immobiliers aient terminé les estimations du coût des reconstructions le mois prochain.

Les habitants devront rénover ou reconstruire leur maison par eux mêmes, mais le bureau de la construction du district choisira lui-même des emplacements sûrs de construction et les plans de reconstruction, a-t-il ajouté.

Tous les sinistrés ont été installés dans des logements provisoires. Chaque foyer touché a reçu une indemnité de 200 yuans (29,3 dollars). Le gouvernement envisage d'augmenter les compensations.

Des experts du département de la supervision de l'environnement géologique du Hunan étudie le site de l'effondrement de terrain, qui a commencé le 28 novembre et qui se poursuit toujours. La zone en danger a été bouclée et placée sous contrôle policier 24 heures sur 24.

"J'ai vu l'effondrement de ma propre maison. Je n'ai que mes larmes pour pleurer", a déploré Xie Dongxu, qui s'amusait dehors avec son petit-fils lorsque l'accident s'est produit.

L'exploitation excessive d'une mine de gypse, qui sert à produire le ciment et le plâtre, est considérée comme l'origine de l'effondrement, a indiqué Zhang Renjun.

La mine publique de gypse du district de Hengshan, située en dessous du village, fonctionne depuis 1958. Elle disposait de trois zones de travail jusqu'à ce qu'en mai 2009 le gouvernement du district décide de fermer définitivement les zones 1 et 2.

Plus tôt dans l'année, des villageois étaient descendus dans un puits et avaient découvert une énorme cavité souterraine. Ils avaient demandé de l'aide aux autorités, mais en vain.

Après cet accident, la mine et trois autres mines voisines ont suspendu leurs opérations. "Nous identifierons les personnes responsables le plus vite possible", a promis le chef adjoint du gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La visite de Hu Jintao au Kazakhstan et au Turkménistan va renforcer les relations bilatérales
"Voyager, écrire et lire": Jean-Marie Gustave Le Clézio à l'Académie des Sciences sociales de Chine
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?
Les automobiles chinoises luttent pour entrer sur le marché de l'Union européenne
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré