100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.12.2009 08h24
Chine: l'incendie meurtrier d'un bus avait pris sous le capot du moteur

Le feu qui a détruit un autobus et fait 11 morts le mois dernier dans le district de Zhaoyuan au Heilongjiang (nord-est), avait pris dans les rembourrages disposés sous le capot du moteur pour le protéger du froid, a annoncé un porte-parole de l'équipe de l'enquête.

Selon lui, ces rembourrages, principalement des cotons et des mousses de polyuréthane, avaient été installés par le conducteur de l'autobus pour protéger le moteur d'une température extérieure inférieure à zéro.

Ces matériaux inflammables ont pris feu au contact du moteur.

Dix des 17 passagers dans l'autobus sont morts sur place. Un passager blessé est mort à l'hôpital le 4 décembre.

Les familles des morts et des blessés ont été indemnisées, a affirmé le porte-parole. L'enquête sur les responsabilités se poursuit encore.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: la mise en oeuvre du plan d'action sur les droits de l'homme progresse
Deux touristes chinois tués dans la collision de deux bateaux en Thaïlande
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré
Croissance à contre-courant des investissements chinois à l'étranger
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine
La crise de la dette de Dubaï : qui court le plus grand risque ?
Les taxes commerciales imposées du fait des surcapacités de production chinoises ne sont qu'une « excuse »