100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 26.11.2009 07h48
L'Australie s'apprête à accueillir deux pandas géants chinois

Les pandas géants chinois Wang Wang et Funi doivent arriver à Adélaïde, en Australie, samedi à 07h45 heure locale après un long voyage en provenance du centre de protection et de recherche de Ya'an, dans la province chinoise du Sichuan.

Ces deux pandas géants qui vont être accueillis au zoo d'Adélaïde devraient accroître la fréquentation du zoo de la ville, a déclaré mercredi la présidente des zoos d'Australie du Sud, Heather Caddick.

Le Premier ministre d'Australie du Sud Mike Rann, le conseiller culturel de l'ambassade de Chine Ke Yasha, le chef exécutif des zoos d'Adélaïde et de Monarto d'Australie du Sud Dr Chris West et la présidente des zoos d'Australie du Sud Heather Caddick seront présents à l'aéroport pour accueillir les deux nouveaux pensionnaires du zoo d'Adélaïde.

Les deux pandas seront accompagnés lors de leur voyage par des gardiens et des vétérinaires chinois ainsi que par des gardiens du zoo d'Adélaïde qui ont appris à connaître les deux mammifères ces dernières semaines.

Mme Caddick a indiqué que l'arrivée des pandas pourrait accroître d'environ 70% la fréquentation du zoo, attirant de nouveaux visiteurs depuis tout le pays et l'étranger.

Les pandas devront subir une quarantaine d'un mois dans un nouvel enclos dont la construction aura coûté 7,4 millions de dollars américains. Leur première apparition publique est prévue pour le 13 décembre, jour où le gouverneur général Quentin Bryce inaugurera officiellement leur nouvelle demeure.

Le président chinois Hu Jintao avait annoncé en 2007 lors d'une visite en Australie que la Chine offrirait les pandas comme un geste de bonne volonté. Les deux pandas vivront au zoo d'Adélaïde pendant 10 ans dans le cadre d'un programme de recherche conjoint, conformément à un accord bilatéral signé en 2007.

Les pandas, surnommés les mascottes nationales non officielles de la Chine, sont souvent perçus comme un symbole d'amitié.

Les pandas, connus pour être inactifs sexuellement, figurent parmi les animaux les plus menacés d'extinction dans le monde en raison de la disparition progressive de leur habitat. Durant le séjour de Wang Wang et Funi à Adélaïde, les responsables du zoo focaliseront leur attention sur leur reproduction.

A l'heure actuelle, quelque 1.590 pandas vivent en Chine, principalement dans la province du Sichuan (sud-ouest) ainsi que dans les provinces du Shaanxi et du Gansu (nord-ouest).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine nie avoir mis des terres cultivables sur le marché pour faire baisser le prix des logements
La Chine réfute les accusations des Etats-Unis de cyberespionnage et de manipulation de la monnaie
Il faut tirer les leçons de la catastrophe minière
Débats houleux autour du sujet concernant la castration chimique obligatoire
Paris discute de projets de nouveau métro
Match France-Eire : pourquoi on s'en prend seulement à Thierry Henry ?
Un président pour l'Union européenne, une bonne nouvelle pour les relations avec la Chine