100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 02.11.2009 14h32
La grippe A/H1N1 "se répand mais reste sous contrôle"

"La grippe A/H1N1 se répand rapidement à travers le pays mais reste sous contrôle, disait un fonctionnaire du Ministère de la santé le 1er novembre à Beijing.

Actuellement, près de 80% du total des infections de grippe du pays est dû à la grippe A/H1N1, quoique l'état de la maladie montre qu'elle reste encore assez bénigne et que rien ne prouve une éventuelle mutation du virus", dit M. Liang.

A la date de samedi, plus de 46 000 cas confirmés de grippe A/H1N1 avaient été recensés sur le territoire chinois, 75% des personnes touchées ayant récupéré. Sur les 93 cas graves, 55 étaient toujours hospitalisés, d'après le Ministère de la Santé. La Chine a confirmé six décès dus à la grippe depuis le 2 octobre.

Les experts du Ministère préviennent que la grippe est entrée dans une période caractérisée par une forte fréquence et une rapide augmentation des cas d'infections dans le pays, et cela pourrait durer jusqu'au mois de mars de l'année prochaine. M. Liang a incité les départements administratifs sanitaires de tout le pays "à se préparer au pire et de faire de leur mieux".

Selon ses termes, les institutions de santé et les hôpitaux de tout le pays font des préparatifs en termes de personnel, matériel, et support technique afin de pouvoir faire face à de possibles situations d'urgence.

"La Chine a pris une série de mesures pour prévenir et contrôler la propagation de la grippe, mesures qui se sont montrées efficaces, faisant gagner du temps au pays pour se préparer à une éventuelle situation épidémique plus grave", a dit M. Liang. "Les mesures préventives adoptées par la Chine ont aussi grandement ralenti la propagation de la grippe et réduit de manière significative le nombre de décès dus à la grippe dans le pays".

Premier pays au monde à avoir émis une autorisation de production de vaccins contre la grippe, la Chine a déjà vacciné plus de 3,78 millions de personnes à la date de samedi, sans qu'aucun cas de réaction sévère n'ait été enregistré, d'après le Ministère.

La vaccination est en cours dans tout le pays, à l'exception de la Municipalité de Chongqing et des Provinces de l'Anhui, du Jiangxi et du Sichuan.

Environ 33,4 millions de doses de vaccin ont été autorisées à l'usage à la date de samedi, dont 26 millions ont été distribuées aux institutions sanitaires locales.

La vaccination est une des manières de prévention les plus efficaces contre la propagation de la grippe, mais, d'après les experts, la vaccination contre la grippe saisonnière ne protègera pas contre la grippe A/H1N1.

Tenant compte de leurs capacités de production existantes, les huit producteurs de vaccins nationaux estiment pouvoir produire un total de 100 millions de doses de vaccin contre la grippe A/H1N1 d'ici le premier trimestre de l'année prochaine, d'après le Ministère.

Mais pour l'heure, sur le continent chinois, environ 390 millions de personnes ont besoin d'être vaccinées. Les catégories visées comprennent l'Armée Populaire de Libération (APL) et la gendarmerie, la police, le personnel médical, les enseignants, les étudiants, les personnes occupant des postes publics clés et les personnes souffrant de maladies chroniques ou cardiovasculaires, disent les experts.

Les enfants de moins de trois ans et les femmes enceintes ne sont pas compris dans les catégories de personnes concernées du fait du manque de données médicales les concernant, précise le Ministère, qui ajoute que les services concernés envisageaient de procéder à des tests cliniques.

Pour l'instant, les enfants constituent le groupe de personnes concernées à haut risque, dit M. Liang.

Au 31 octobre, plus de 1 500 cas d'infections collectives ont été enregistrés sur le continent chinois, 98% étant liés à des établissements d'enseignement, d'après le Ministère.

La Chine compte à l'heure actuelle 411 laboratoires et 556 hôpitaux engagés dans la surveillance des cas de grippe.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Airbus ouvrira son premier centre de logistique en Chine
L'indice de confiance des consommateurs chinois au plus haut depuis 2 ans
Les suicides successifs chez France Télécom donnent un avertissement à la Chine
Pourquoi la Chine qui fait constamment l'objet d'enquêtes antidumping continue-t-elle à faire de gros d'achats à l'étranger ?
Les trois grandes erreurs de l'Occident qui exige la 'réévaluation du RMB'
Un pas de plus vers l'égalité
Nicolas Sarkozy brandit "la Douce France" comme étendard de l'identité nationale